Nouvelles

 

Actualités, chroniques et éditoriaux de l'Ordre

 

Actualité

Forum sur la pratique infirmière : soutenir la pleine occupation du champ d’exercice

03 oct. 2018
Forum sur la pratique infirmière : soutenir la pleine occupation du champ d’exercice

Le 24 septembre a eu lieu à Montréal le Forum sur la pratique infirmière, organisé par l’Ordre des infirmières et infirmiers du Québec (OIIQ). Cet événement a rassemblé tous les partenaires ayant des leviers pour favoriser une occupation optimale du champ d’exercice infirmier.

 

L’OIIQ souhaitait ainsi partager ses constats sur le faible taux d’occupation du champ d’exercice par les infirmières et infirmiers et faire connaître son rôle et ses responsabilités en tant qu’ordre professionnel.

 

L’OIIQ visait de plus par ce forum à mettre en relief le fait qu’une meilleure occupation du champ d’exercice constituait une responsabilité collective, chacun des partenaires ayant un rôle à jouer.  

 

Se mobiliser et trouver des solutions

Des recherches en sciences infirmières montrent qu’à peine la moitié des activités réservées de soins infirmiers sont effectivement exercées.

Les activités réservées représentant les assises de la profession infirmière et jugées critiques en raison de leur haut risque de préjudice sur la clientèle sont :

  • l’évaluation;
  • la surveillance clinique;
  • le suivi infirmier.

 

Il est urgent d’agir ensemble afin d’offrir aux infirmières et infirmiers les conditions favorables qui leur permettront de jouer leur rôle et d’assumer leurs responsabilités professionnelles.

 

Les 350 participants, dont des membres des milieux cliniques, de l’enseignement et de la recherche, ainsi que des représentants des syndicats infirmiers et de la relève infirmière se sont penchés sur ces thèmes et ont déterminé les moyens à mettre en place afin de soutenir une occupation optimale du champ d’exercice infirmier.

 

Six priorités d’action

Pour toujours mieux répondre aux besoins de santé de la population et assurer la protection du public, six priorités d’action à entreprendre dans la prochaine année ont été dégagées :

  1. Faire connaître le champ d’exercice et les activités réservées des infirmières et infirmiers auprès de tous les acteurs de la santé;
  2. Procurer du soutien clinique à l’ensemble des membres de la profession;
  3. Permettre une réorganisation du travail afin d’avoir une composition d’équipe optimale;
  4. Favoriser la professionnalisation, notamment au moyen d’un plan de développement professionnel;
  5. Créer des occasions d’échange entre les milieux d’enseignement et cliniques;
  6. Revoir les stratégies pédagogiques.

 

Ces priorités d’actions ne relevant pas d’un seul acteur, leur suivi sera assuré par le Comité d’experts ministériel en soins infirmiers (CEMSI).

 

  • Pour en savoir plus, surveillez l’infolettre de la semaine prochaine et le numéro de janvier-février 2019 de Perspective infirmière, qui publiera un supplément détaillé.

Pour aller plus loin