Nouvelles

 

Actualités, chroniques et éditoriaux de l'Ordre

 

Actualité

COVID-19 : nouveautés pour les membres ayant un droit d’exercice limité

19 nov. 2020
COVID-19 : nouveautés pour les membres ayant un droit d’exercice limité

Ces personnes peuvent sous certaines conditions participer au dépistage de la COVID-19 et à la vaccination. 

Pour mieux contribuer au contrôle et au dépistage de la COVID-19, l’OIIQ vient d’autoriser aux membres détenant un droit d’exercice limité dans la cadre de la pandémie d'effectuer :

  • la technique de prélèvement nasopharyngé/oropharyngé pour le test de dépistage de la COVID-19, sans ordonnance, et selon certaines conditions;
  • la technique visant l’administration d’un vaccin contre l’influenza, contre les infections à pneumocoque ou contre la COVID-19, selon certaines conditions.  

Ces personnes peuvent dès aujourd’hui effectuer ces techniques et ce, pour la durée de l’état d’urgence sanitaire.

Le droit d’exercice limité vise les infirmières et infirmiers qui ont quitté la profession depuis plus de cinq ans et qui ont moins de 70 ans. Depuis mars dernier, 513 personnes se sont prévalues du programme pour revenir dans la profession et ainsi contribuer à la prévention et au contrôle de la COVID-19. 

L’OIIQ lance un nouvel appel 

Pour augmenter le nombre de personnes qui participent à la lutte contre la COVID-19, l’OIIQ a lancé un nouvel appel aux personnes ayant quitté la profession infirmière depuis plus de cinq ans et qui pourraient être éligibles au droit d’exercice limité. Dans le cadre de cette offensive, plus de 6 800 personnes ont été contactées. 

Pour en savoir plus  

Pour aller plus loin