Offres d'emploi

 

Emplois de la profession infirmière

 

Employeurs

Affichez vos offres d'emploi

 

Coordonnatrice, coordonnateur services courants

Description du poste

Coordonnatrice, coordonnateur services courants (0345)  
 
SERVICE : Centre Miyupimaatisiiun de Mistissini (720166)  
LIEU DE TRAVAIL : Mistissini  
NIVEAU DE GESTION : Gestionnaire intermédiaire  
 
RÉSUMÉ DE LA FONCTION :  
 
Relevant du directeur du Centre Communautaire Miyupimaatisiiun (CMC), le/la titulaire du poste contribue à la planification, à l’organisation, à la coordination et au soutien de la prestation des Services Courants du CMC.  
Le/la titulaire du poste collabore avec le directeur du CMC et les coordonnateurs de première ligne du CMC  
afin de fournir des services sociaux et de santé à la population. Le/la titulaire du poste agit à titre de point de liaison, de coordination et de soutien pour tous les cadres concernés en ce qui concerne les services du CMC.  
Ces responsabilités concernent le laboratoire, la radiologie, la prédialyse, l’hémodialyse, la dentisterie, la  
pharmacie, les archives et Wiichihiituwin des Services courants.  
 
RÉSUMÉ DES RESPONSABILITÉS  
 
- Veille à ce que les responsabilités au chapitre de la programmation des services offerts au CMC soient  
conformes à l’approche de la clientèle du CCSSSBJ et à la culture crie. Sont inclus les services suivants :  
 
- Intervention en cas de crise; évaluations; services d’aiguillage et de liaison;  
- Détection des éclosions et gestion du programme de prévention des infections nosocomiales;  
- Laboratoire;  
- Radiologie;  
- Services de prédialyse et d’hémodialyse;  
- Dentisterie;  
- Pharmacie;  
- Archives;  
- Wiichihiituwin;  
- Services préhospitaliers et d’urgence.  
 
- Contribue au leadership ainsi qu’à la planification, à l’organisation, à la coordination et au soutien du  
développement et de l’élaboration des programmes des Services Courants, ainsi qu’à leur intégration  
aux politiques, aux procédures, aux protocoles et aux outils.  
- Collabore à la planification, à l’organisation, à la coordination et au soutien du développement et de  
l’intégration des normes de pratique professionnelles au niveau tactique de la planification des  
services, et à leur incorporation dans les politiques, les procédures, les protocoles et les outils.  
- Assure la supervision, l’assurance de la qualité et l’évaluation permanente conformément à ce que  
prévoient les politiques en vigueur.  
- Fournit des conseils, assure la coordination et fournit de l’aide aux autres coordonnateurs du CMC  
pour ce qui concerne les aspects spécifiques de la gestion opérationnelle, sur demande ou lorsque  
invité à agir en ce sens.  
- Fournit au directeur du CMC des conseils sur les Services Courants, ainsi que sur les questions  
concernant la santé, les services sociaux, les services paramédicaux et les questions d’ordre clinique.  
- Collabore à l’identification et à la planification de la coordination et des mécanismes de continuité  
pour les services offerts 24 heures par jour, et la réponse aux urgences cliniques ou d’autre nature,  
au besoin.  
- Collabore au développement des systèmes d’information clinique et de gestion.  
- Fournit un service de diagnostic et de traitement général pour les problèmes psychosociaux et de  
santé aigus.  
- Veille à ce que les programmes et les services fournis se fondent sur le respect et sur l’autonomie des  
personnes et des communautés, et tiennent compte de leurs besoins bio-psycho-sociaux ainsi que  
des besoins culturels et spirituels.  
- Contribue à la mise en œuvre et à la supervision du programme d’assurance de la qualité, aux normes  
et aux standards en matière de qualité et d’intervention, de même qu’à la satisfaction de la clientèle  
desservie.  
- Assure la mise en œuvre des mécanismes pour la supervision professionnelle du personnel, ainsi que  
leurs activités professionnelles et cliniques, de même que pour les programmes. Contribue sous la  
direction des directeurs/directrices des services professionnels et de l’assurance de la qualité (DSPAQ)  
et du directeur/de la directrice des affaires et services médicaux (DASM) au chapitre de leur  
conception et de leur évaluation. Participe avec les ordres ou associations professionnels du Québec  
au processus d’inspection professionnelle, en collaboration avec les DSPAQ et le DASM. 

Exigences

Formation et expérience :  
 
- Diplôme de baccalauréat en sciences infirmières et membres de l’OIIQ.  
- Cinq (5) années d’expérience en matière de planification, de gestion ou de supervision des  
services/programmes dans un contexte de services multidisciplinaires. Une spécialisation dans un  
domaine pertinent constitue un atout.  
 
Connaissances et aptitudes :  
 
- Bonne connaissance du réseau du MSSS, et des règlements et programmes relatifs aux Services  
généraux et aux Services Courants, de même qu’aux soins infirmiers dans un centre de santé et de  
services sociaux (CSSS) ou dans une unité de soins ambulatoires d’un centre hospitalier;  
- Bonne connaissance et expérience des services de soins infirmiers de courte durée et courants, des  
soins de santé et services sociaux offerts dans une clinique de soins de santé primaires  
communautaires et dans une unité de soins d’un centre hospitalier (théories, exercice, tendances et  
enjeux), de la planification et de la supervision de programmes, y compris l’élaboration de politiques,  
de manuels de programmes, et de systèmes d’assurance de la qualité;  
- Bonne connaissance des services préhospitaliers, des soins de santé relatifs au diabète et des  
approches communautaires en matière de prévention des maladies et de promotion de la santé – un  
atout;  
- Bonne connaissance du fonctionnement et de l’orientation d’équipes multidisciplinaires;  
- Capacité de gérer la planification et la mise sur pied de nouveaux services et programmes;  
- Connaissance des enjeux et du contexte liés aux services sociaux et de santé pour les Premières  
Nations, ou capacité de saisir ces enjeux;  
- Connaissance des pratiques de guérison Eenou/Eeyou Miyupimaatisiiun (méthodes traditionnelles),  
un atout;  
- Capacité d’appliquer la culture, les valeurs, les traditions et les enseignements Eenou-Eeyou aux  
programmes et services;  
- Connaissance de la culture et de la langue cries (atout);  
- Expérience en soins de santé en région nordique (atout);  
- Bonnes aptitudes en matière de communication interpersonnelle, de leadership en santé au niveau  
clinique et communautaire et de travail en équipe marqué au sceau du respect;  
- Capacité de collaborer de manière efficace avec les cadres hiérarchiques au sein d’une organisation  
sous forme de matrice;  
- Excellentes capacités de communication, tant à l’écrit que lors d’exposés;  
- Personne méthodique, organisée, autonome, souple et capable de gérer de nombreuses tâches à la  
fois;  
- Excellentes aptitudes à la pensée critique, à la synthèse, à l’organisation et à la prise de décisions liées  
à la planification;  
- Connaissance pratique des applications bureautiques, particulièrement des logiciels de la suite Office.  
 
LANGUES  
 
- Maîtrise de l’anglais;  
- Maîtrise du cri ou du français constitue un atout.  
 
AUTRE  
 
- Personne prête à voyager;  
- Ce poste comprend des périodes de garde.  
 
HÉBERGEMENT FOURNI : Oui  
HEURES PAR JOUR/SEMAINE : 7 / 35.  
 
COMMENT SOUMETTRE UNE CANDIDATURE  
 
Pour soumettre une candidature, veuillez faire parvenir votre CV à :  
Conseil cri de la santé et des services sociaux de la Baie James  
Tél. : 514 861-5955 Téléc. : 514 989-7495  
Courriel : jobs.reg18@ssss.gouv.qc.ca  
Veuillez vous assurer de préciser le numéro d’affichage M-2021-0022 ainsi que le titre du poste faisant l’objet de votre candidature.  
 
NOUS REMERCIONS TOUS LES CANDIDATS; TOUTEFOIS, NOUS NE COMMUNIQUERONS  
QU’AVEC LES PERSONNES CONVOQUÉES EN ENTREVUE.  
 
REMARQUES  
 
Conformément à diverses sections de la Convention de la Baie James et du Nord québécois (CBJNQ), le  
Conseil s’est donné pour objectif de pourvoir tous ses postes avec des bénéficiaires qualifiés et compétents  
de la CBJNQ.  
 
Veuillez noter que les candidats inscrits au Plan de relève autochtone peuvent être considérés pour ce poste s’ils ont complété suffisamment de crédits d’études universitaires pour être admissibles aux activités de gestion associées à ce poste. 
L'utilisation unique du féminin ou du masculin dans le texte ne vise qu'à son allègement stylistique et désigne tout autant les personnes du sexe opposé. Nous souscrivons à un programme d'accès à l'égalité. Tous sont encouragés à présenter leur candidature. L'acceptation d'un affichage de poste ne constitue en rien une reconnaissance des produits et services de l'annonceur et ne correspond pas à un endossement par l'OIIQ de ceux-ci ni de l'annonceur.