Emplois infirmiers

 

Emplois de la profession infirmière

 

Employeurs

Affichez vos emplois infirmiers

 

Directrice, directeur du service de mieux-être et de soutien de l’université

Description du poste

Directrice, directeur du service de mieux-être et de soutien de l’université (50001156-c1698)  
 
Remarque  
Poste contractuel de cinq ans à temps plein.  
 
Nature du poste  
Sous l’autorité de la directrice générale de l’expérience étudiante, assurer la direction et l’orientation stratégique du Service de mieux-être et de soutien de l’Université; coordonner les priorités et l’intégration des divers modules de l’unité, dont les Services psychologiques et d’orientation, le Service de santé et le Service d’intégration des étudiants en situation de handicap.  
 
Principales responsabilités  
Diriger, coordonner et évaluer tous les aspects du Service de santé, des Services psychologiques et d’orientation et du Service d’intégration des étudiants en situation de handicap, notamment les soins cliniques prodigués par le personnel médical et infirmier, les psychothérapeutes, les médecins spécialistes, les psychologues, les conseillers ainsi que les étudiants en sciences infirmières, en médecine et en counseling; assurer la gestion de crise en cas de graves problèmes de santé touchant des étudiantes et étudiants.  
En collaboration avec des praticiens professionnels et le personnel de l’unité, diriger l’élaboration des programmes, les communications, l’établissement des objectifs stratégiques, organisationnels et opérationnels, la coordination de la planification des activités, ainsi que la prestation des programmes et services.  
Établir des principes directeurs, des procédures et des politiques pour le Service de santé, en conformité avec les normes des ordres professionnels (CMQ, OIIQ et OPQ) et du ministère de l’Enseignement supérieur.  
Coordonner les activités visant à évaluer les besoins des étudiantes et étudiants et les services offerts.  
Embaucher, diriger et superviser le personnel de l’unité; cerner les besoins en formation et susciter des occasions de perfectionnement professionnel pour répondre aux besoins de l’unité; mettre à jour les contrats de service annuels et en proposer aux médecins et psychiatres intéressés.  
Nouer et gérer des partenariats au sein de l’Université et à l’échelle de la communauté en vue de favoriser le bien-être des étudiantes et étudiants; de concert avec les établissements partenaires, mettre sur pied des programmes de formation de stagiaires et des occasions de collaboration.  
Agir à titre de personne-ressource compétente en matière médicale et de santé auprès des membres de la haute direction de l’Université et de la communauté universitaire pour les questions et problèmes liés à la santé; superviser la création de ressources susceptibles d’aider les membres du corps professoral et le personnel à reconnaître et à accompagner les étudiantes et étudiants en crise.  
Représenter le Service de mieux-être et de soutien de l’Université auprès des intervenants internes, des organismes externes et des médias; participer à des comités universitaires, à des commissions d’études et à des groupes de travail, au besoin; représenter l’Université auprès des organismes externes en ce qui a trait aux questions liées à la santé.  
Recommander un budget pour l’unité et s’assurer que les dépenses respectent les limites établies; obtenir et gérer des fonds ciblés et des subventions publiques affectées aux services aux étudiants.  
Effectuer des recherches sur les questions étudiantes liées à la santé et appuyer les membres du personnel qui mènent des activités à ce chapitre.  
À la demande de la directrice générale, prendre en charge d’autres tâches. 

Exigences

Maîtrise dans un domaine pertinent (médecine, gestion ou administration des soins de santé, santé publique, psychologie clinique ou appliquée, travail social ou sciences infirmières) et au moins sept ans d’expérience pertinente, notamment en gestion dans le milieu de la santé communautaire ou des soins de santé mentale.  
 
Membre de l'OIIQ.  
 
Bonne connaissance (niveau 4) de l’anglais et du français parlés et écrits pour communiquer de façon efficace et pour rédiger de la correspondance, des documents et des rapports.  
 
Bonne connaissance (niveau intermédiaire) des applications d’Office 365 (Microsoft Word, Excel et PowerPoint).  
 
Connaissance approfondie des normes professionnelles d’une équipe de soins de santé multidisciplinaire, y compris la connaissance de la législation applicable et des lignes directrices déontologiques concernant la protection de la confidentialité et les droits de la personne.  
 
Grande expérience clinique et en santé mentale.  
Expérience de la gestion dans un milieu relatif à la santé et capacité éprouvée d’élaborer, de suivre et d’évaluer des plans organisationnels; aptitude à fixer des priorités et à les respecter.  
 
Expérience approfondie du déploiement de services et de systèmes et aptitude démontrée à établir des partenariats stratégiques avec des groupes intéressés à  
Concordia ou ailleurs.  
 
Capacité à gérer les interventions en situation de crise et les interventions d’urgence, et à prendre des décisions complexes tout en composant avec une forte pression; excellentes compétences en évaluation et connaissance poussée des différentes options de traitement.  
 
Expérience dans la facilitation et la négociation de processus décisionnels consultatifs, avec les clients, les partenaires et d’autres groupes intéressés.  
Capacité éprouvée de démontrer de l’empathie envers des personnes parfois en situation difficile.  
 
Expérience dans l’accommodement des personnes handicapées, notamment dans la gestion de l’évaluation et de l’adaptation continues des services en fonction des handicaps particuliers et de leur traitement.  
 
Excellent sens des relations interpersonnelles, du leadership et de la communication; faculté de diriger des équipes, de rassembler les gens et de favoriser un bon climat de travail tout en supervisant du personnel provenant de secteurs professionnels divers dans un milieu syndiqué.  
 
Aptitude à parler en public et à faire des présentations orales. 
L'utilisation unique du féminin ou du masculin dans le texte ne vise qu'à son allègement stylistique et désigne tout autant les personnes du sexe opposé. Nous souscrivons à un programme d'accès à l'égalité. Tous sont encouragés à présenter leur candidature. L'acceptation d'un affichage de poste ne constitue en rien une reconnaissance des produits et services de l'annonceur et ne correspond pas à un endossement par l'OIIQ de ceux-ci ni de l'annonceur.