Pratique professionnelle

 

Espace de ressources pour l'infirmière et l'infirmier

 

100 ans de l'OIIQ
Supplément - L'OIIQ, 100 ans à veiller sur la santé

IPS : une pratique en pleine évolution

2006

Afin de s’adapter aux besoins spécifiques de santé et à la complexité des soins, le rôle des infirmières et infirmiers continue de se transformer, notamment grâce à l’évolution des sciences infirmières.

Dans la foulée de l’adoption de la Loi 90, qui pose un cadre permettant d’autoriser des professionnels autres que les médecins, notamment les infirmières et infirmiers, à exercer certaines activités médicales, les années 2000 marquent le début des travaux pour l’instauration de la pratique infirmière avancée au Québec.

C’est ainsi qu’on assiste, en 2006, à la création d’une première spécialité infirmière au Québec, les infirmières praticiennes spécialisées et les infirmiers praticiens spécialisés (IPS), dans les domaines de la néonatalogie, de la néphrologie et de la cardiologie. En 2007, s’ajoutaient les IPS en soins de première ligne. Depuis, l’OIIQ n’a cessé de mener des travaux intensifs afin de développer le rôle des IPS et d’optimiser leur contribution pour mieux servir la population.

Formation

Avant d’entreprendre une formation pour devenir IPS, il faut d’abord être infirmière et avoir exercé à ce titre pendant au moins deux ans. La formation pour devenir IPS est une formation universitaire de deuxième cycle consistant en un cumul d’une maîtrise en sciences infirmières et d’un diplôme complémentaire en sciences médicales, totalisant 75 crédits. Au terme de cette formation de 2e cycle, elles seront des candidates infirmières praticiennes spécialisées (CIPS). Ensuite, en vue d’obtenir leur certificat de spécialiste et d’être IPS, elles devront réussir un examen de spécialité.

 

Pour aller plus loin