Nouvelles

 

Actualités, chroniques et éditoriaux de l'Ordre

 

Actualité

L’expertise infirmière pour soigner les prématurés

15 nov. 2017
L’expertise infirmière pour soigner les prématurés

Saviez-vous qu’environ 6 000 bébés naissent prématurément chaque année au Québec et que le 17 novembre est la Journée mondiale de la prématurité?

Créer des liens

L’hospitalisation de ces petits patients dans l’une des six unités de soins intensifs néonatals de la province peut durer de quelques jours à plusieurs mois. Cela contribue à créer des liens étroits entre la famille et les infirmières, un facteur d’autant plus important que vous jouez un rôle primordial dans l’enseignement et le soutien aux parents en matière de soins à donner aux nouveau-nés.
 

Des soins technologiques et humains

Malgré l’environnement hautement technologique nécessaire aux soins des prématurés, l’approche des infirmières exerçant au sein des unités de soins intensifs néonatals reste empreinte d’une profonde humanité et prodiguer des soins adaptés à cette clientèle extrêmement fragile est bien sûr au cœur de leur pratique.
 

Soutien financier de la Fondation de l’OIIQ

Avant de recevoir la subvention Pour mieux soigner de la Fondation de l'OIIQ, chaque unité de soins intensifs néonatals fonctionnait de façon indépendante. Ainsi, il était de pratique courante que, par exemple, deux unités conçoivent de la documentation sur un même sujet sans le savoir. La création d’une communauté virtuelle de pratique permettra non seulement d’éviter les dédoublements, mais surtout d’assurer une homogénéité des services dispensés aux patients.