Communiqué de presse

L’OIIQ accueille favorablement le discours inaugural du premier ministre

Le redressement du réseau de la santé passe par l’amélioration de l’organisation du travail, du soutien clinique et de la formation
20 oct. 2021
L’OIIQ accueille favorablement le discours inaugural du premier ministre

Montréal, le 20 octobre 2021 — L’Ordre des infirmières et infirmiers du Québec (OIIQ) accueille favorablement le discours inaugural du premier ministre, M. François Legault, prononcé hier à l’Assemblée nationale. L’OIIQ estime que les intentions du gouvernement d’améliorer le fonctionnement du réseau de la santé et des services sociaux constituent un pas dans la bonne direction.

Les États généraux du printemps dernier ont permis de dégager des solutions concrètes afin d’améliorer l’attrait pour la profession et la rétention des infirmières et infirmiers dans le réseau de la santé. « Le chemin est tracé. Il ne reste qu’à prendre la route pour arriver à bon port », a déclaré M. Luc Mathieu, président de l’OIIQ. « La performance du réseau de la santé passe notamment, mais sûrement, par une amélioration de l’organisation du travail, du soutien clinique et de la formation universitaire si on veut mieux répondre aux besoins de santé complexes de la population. »

Tout en voyant d’un bon œil la décentralisation du réseau et les mesures pour réduire l’attrait des infirmières et infirmiers envers les agences de placement, l’OIIQ estime que les intentions du gouvernement exigeront plus d’expertise pour répondre aux besoins. « Que ce soit la transformation des CHSLD conventionnés, l’augmentation des soins à domicile ou l’accroissement des ressources pour la santé mentale des jeunes, il faudra rehausser la formation des infirmières et infirmiers pour répondre à ces besoins », a ajouté M. Mathieu.

 

À propos de l’Ordre des infirmières et infirmiers du Québec 

L’OIIQ est le plus grand ordre professionnel dans le domaine de la santé au Québec. Il est régi par la Loi sur les infirmières et les infirmiers et par le Code des professions. L’OIIQ est également guidé par ses valeurs de gouvernance que sont la confiance, la bienveillance, le respect et l’équité. Il compte quelque 80 000 membres et quelque 10 000 étudiantes et étudiants immatriculés. Sa mission est d’assurer la protection du public par et avec les infirmières et infirmiers, tout en veillant à l’amélioration de la santé des Québécois. L’OIIQ a également pour mandat d’assurer la compétence et l’intégrité des infirmières et infirmiers du Québec ainsi que de contribuer à la promotion d’une pratique infirmière de qualité.