Pratique professionnelle

 

Espace de ressources pour l'infirmière et l'infirmier

 

Pratique professionnelle
Perspective infirmière | Septembre-octobre 2020

L’ordonnance : la prescrire ou l’appliquer?

Rappel des distinctions entre les ordonnances individuelle et collective

Par Julie Gélinas, inf., B. Sc. inf., M. Éd., et Magali Morin, inf., M. Sc. inf., conseillères à la qualité de la pratique

L’ordonnance : la prescrire ou l’appliquer?
L’OIIQ vous répond | L’ordonnance : la prescrire ou l’appliquer?

Dans leur pratique, les membres de la profession infirmière sont appelés à appliquer des ordonnances et certains, habilités à les prescrire.

Dans l’article suivant, la Direction Développement et soutien professionnel fournit des précisions afin d’aider les infirmières et infirmiers à mieux comprendre la prescription et l’application d’une ordonnance, qu’elle soit individuelle ou collective.

Ordonnance individuelle

L’ordonnance individuelle est une « prescription donnée à un professionnel par un médecin, par un dentiste ou par un autre professionnel habilité par la loi, ayant notamment pour objet les médicaments, les traitements, les examens ou les soins à dispenser à une personne […] les circonstances dans lesquelles ils peuvent l’être de même que les contre-indications possibles » (Code des professions, art. 39.3). Elle comprend également l’ordonnance préimprimée remplie et signée par la personne qui l’a prescrite.

L’ordonnance individuelle vise une seule personne ayant au préalable fait l’objet d’une évaluation de la part du médecin ou d’un professionnel habilité à prescrire. Elle peut être écrite ou exceptionnellement verbale.

 

Pour aller plus loin