Il n’y aura aucun changement. Les personnes qui auront soumis une demande de reconnaissance d’équivalence de diplôme ou de formation avant la mise en vigueur de la nouvelle norme d’entrée à la profession ne seront pas dans l’obligation de compléter un baccalauréat.

Cela dit, nous encourageons fortement les infirmières et infirmiers diplômés hors Canada à poursuivre leurs études au baccalauréat afin de disposer de l’ensemble des connaissances et des compétences requises pour exercer leur profession de manière autonome et auprès de toutes les clientèles.