Lauréats Florence

Bich-Lien Nguyen, relève 2019

Bich-Lien Nguyen, relève 2019

Fier parrain

 

Hautement investie auprès de ses patients ainsi que dans l’évolution de la profession d’infirmière praticienne spécialisée, tout comme dans les domaines de l’enseignement et de la recherche, Bich-Lien Nguyen connaît un parcours exemplaire depuis l’obtention de son diplôme d’études collégiales en 2010.

Dès le baccalauréat, Bich-Lien Nguyen se démarque par son engagement, son professionnalisme, son esprit d’initiative et son leadership. Elle a d’ailleurs occupé le poste de présidente de l’Association générale des étudiants et étudiantes en sciences infirmières de l'Université de Sherbrooke. Lors d'un stage en petite enfance dans un CLSC, elle remarque l’inquiétude de plusieurs parents dont le nouveau-né a subi une frénectomie. Sans hésiter, elle recense les écrits sur le sujet et produit un document d’information à l’intention des parents, et ce, même si son stage ne dure que 14 jours. Ce document est toujours utilisé.

Devenue bachelière, elle se joint à l'équipe d'enseignement de l’Université de Sherbrooke et s'inscrit à une maîtrise en recherche qui l'amène à étudier l’expérience de soins des aînés touchés par le cancer. Très vite, elle attire l'attention de ses collègues par sa minutie dans la planification et la coordination de ses activités de recherche et d’enseignement, de même que par son ardent désir d’apprendre.

Se faire confiance

En 2017, Bich-Lien entame une carrière d'infirmière praticienne spécialisée en soins de première ligne (lPSPL) et se joint au GMF Azur, à Greenfield Park. Le rôle d’IPS est alors méconnu et les médecins hésitent à devenir partenaires. En moins d’un an, elle vainc leurs réticences grâce à ses connaissances médicales et à la qualité de sa pratique.

Elle propose ensuite aux médecins de lui confier la pose de stérilets, une activité dans son champ de pratique, au lieu de diriger les femmes vers un gynécologue. Depuis, elle offre une clinique de pose de stérilets quelques heures par mois et est devenue, au sein de l’équipe, une personne-ressource en matière de contraception. La jeune lPSPL a aussi assuré un corridor de services pour la clientèle jeunesse ayant besoin d'une consultation médicale. Toujours animée par la volonté de soigner diverses clientèles, elle a suivi la formation offerte par le Centre d’expertise en vieillissement du Québec, ce qui lui permet de collaborer avec l’un de ses médecins partenaires pratiquant en centre d’hébergement. Elle fait ainsi partie de la première vague d'lPS pratiquant en CHSLD.

Faire sa place comme IPS

Cette confiance en ses capacités et en son pouvoir de conviction, Bich-Lien Nguyen l’attribue à l’exemple du président de l’OIIQ, Luc Mathieu, alors directeur de l’École des sciences infirmières de l'Université de Sherbrooke et qui a été l’un de ses codirecteurs pendant ses études supérieures. La vision du leadership de Luc Mathieu l’a incitée à « avoir le courage de ses compétences », dit-elle. Certaines situations difficiles vécues pendant sa formation lui ont aussi beaucoup appris.

« Il est arrivé que certains professionnels de la santé ne respectent pas mon expertise professionnelle; un malaise que je n’ai pas eu le courage de dénoncer. Aujourd’hui, je sais que j’aurais dû parler. Nous sommes tous des collaborateurs, des partenaires égaux dans l’équipe de soins, et qui travaillent pour le bien-être des patients. Les infirmières ne devraient pas hésiter à exprimer leurs compétences et elles ne devraient pour aucune raison éprouver de sentiment d'infériorité. »

Poursuivre l’apprentissage

Désireuse de s’impliquer davantage dans son milieu professionnel tout en poursuivant le développement de ses compétences, Bich-Lien Nguyen est devenue coresponsable de la formation continue au GMF Azur, ce qui suppose la recherche d’invités pour les conférences hebdomadaires et l’organisation du calendrier de formation. Elle s’investit également dans le mentorat d’étudiants des cycles supérieurs et a mené avec succès les démarches nécessaires en vue de faire du GMF Azur un milieu de stage pour les futures lPS (la première stagiaire a été accueillie en février 2019). Ces actions et sa rigueur scientifique lui ont valu d'être la première infirmière à siéger au comité scientifique du colloque annuel de la table locale du département régional de médecine générale de la Montérégie-Centre.

 

BICH-LIEN NGUYEN

inf., M. Sc. inf., M. Sc. recherche sciences de la santé, D.E.S.S (soins de première ligne) Infirmière praticienne spécialisée en soins de première ligne

GMF-R Clinique Azur –

CISSS de la Montérégie-Centre