Lauréats Florence

Louise Robinette, leadership 2019

Louise Robinette, leadership 2019

Fier parrain

 

D’allure discrète, Louise Robinette exerce un leadership qui repose davantage sur les actions que sur les envolées verbales, ce qui ne l’empêche pas de déplacer des montagnes lorsque la situation l’exige.

Louise Robinette a touché à tous les aspects de la profession au cours des 35 dernières années. Elle a été infirmière soignante, a enseigné à l'université, a exercé comme experte clinique et a participé à des projets de recherche en sciences infirmières. Elle a été gestionnaire et a siégé au sein de différents comités et groupes de travail. Partout elle a laissé sa marque, exerçant un leadership tranquille afin de faire avancer des projets, de modifier des pratiques ou d’améliorer les soins aux patients. Ses réussites, elle les doit à sa personnalité et à ses talents de conciliatrice. « Il faut apprendre à se connaître, à identifier nos forces et nos limites pour arriver à prendre notre place et à se faire confiance, toujours au profit des personnes qu'on soigne », avance-t-elle.

Assidue, réfléchie et performante, Louise Robinette est une étudiante sur qui on peut compter. Une fois diplômée de la Faculté des sciences infirmières de l'Université de Montréal, l'infirmière s'intéresse aux clientèles présentant des problèmes stigmatisants et intègre dans son approche de soins la notion de patient-partenaire, ce qui est novateur au début des années 1980.

« J'ai eu la chance de côtoyer des collègues et des gestionnaires qui ont vu en moi mon potentiel malgré mon unicité. Grâce à eux, j’ai trouvé ma place, propre et unique, et j’ai été en mesure de toucher aux quatre grands domaines de notre profession que sont les soins directs, l’enseignement, la recherche et la gestion. »

Devenue professeure, Louise Robinette déploie de grands efforts pour que ses étudiantes retirent le maximum de ses cours. Habile à clarifier la théorie à l’intention des novices, elle construit ses cours en les appuyant sur les plus récentes connaissances scientifiques, s'attirant le respect des étudiantes et de ses collègues. Elle espère ainsi répondre au mieux à sa responsabilité qui consiste, selon elle, à former des infirmières capables de dispenser les soins répondant aux besoins de la clientèle.

Un modèle positif et constructif

Le leadership humain de Louise Robinette est particulièrement manifeste dans ses fonctions de gestionnaire. Conciliatrice hors pair, elle sait écouter et désamorcer les conflits. Elle accueille avec enthousiasme les idées innovantes visant à améliorer les soins aux patients et n’hésite pas à promouvoir la recherche par les infirmières. Pour ses collègues, Louise Robinette est un modèle de leader positif, constructif et orienté vers l’avancement des dossiers qui lui sont confiés.

Parmi ses qualités figure l’art de travailler en interdisciplinarité. Outre son expertise en soins infirmiers, elle manifeste l’ouverture nécessaire pour comprendre la réalité des autres professionnels ainsi que celle des patients et de leurs proches, a?n de rassembler les efforts de tous vers un même but. Elle utilise un langage accessible auprès de tous ses interlocuteurs avec le résultat que tous se sentent respectés et disposés à collaborer avec elle.

« Il faut être à l’écoute des autres professionnels pour apprendre d'eux. C'est ainsi qu'on bénéficie des différents points de vue et qu’on élargit notre vision. »

Experte des lois et de l’éthique

Experte recherchée, Louise Robinette est membre de divers groupes de travail, dont le comité scientifique du Secrétariat international des infirmières et infirmiers de l’espace francophone (SIDIIEF), le Comité des DSI des cinq centres hospitaliers universitaires du Québec et le comité scientifique du Centre de recherche du CHU Sainte-Justine. Elle a appris à naviguer avec aisance dans les textes de loi, codes d’éthique et autres normes de pratique. Pour elle, la compétence n’est pas négociable et jamais elle ne défendra l’indéfendable. Elle peut toutefois déplacer des montagnes pour quiconque démontre de l’autocritique et de la détermination à s’améliorer – un professionnalisme et une rigueur largement appréciés par ses collègues.

 

LOUISE ROBINETTE

inf., M. sc. inf.

Directrice adjointe à la Direction des soins infirmiers (2009 à février 2019)

CHU Sainte-Justine

Consultante en développement et compétence des professionnels en soins infirmiers