L'Ordre

Administratrice élue pour la région électorale de Montréal/Laval

Résultats de l’élection

Candidates et candidats

Nombre de votes reçus

Lise Bertrand

63

Maxime Boutin Caron

104

Josée F. Breton

119

Gracia Kasoki Katahwa

237

Clara Mazon

81

Nombre total de votes

649

 

* Veuillez noter que la candidature de M. Radouane Mejouar a été déclarée irrecevable au cours de la période de vote.

 

Gracia Kasoki Katahwa

 

Présentation

Femme de cœur et femme de tête, je suis une infirmière de la relève de la région de Montréal/Laval depuis 2009. Mes connaissances et mes expériences variées font de moi une candidate au parcours professionnel atypique qui a l’audace de prendre action afin de défier le statut quo.

 
Lire plus

 

C’est avec conviction et détermination que je vous propose aujourd’hui ma candidature à titre de membre de la région de Montréal/Laval au conseil d’administration (CA) de l’Ordre des infirmières et infirmiers du Québec (OIIQ) pour le mandat 2020-2023.

 

UNE VISION CLAIRE À MON ENGAGEMENT

D’une part, il est indéniable aujourd’hui que les infirmières et infirmiers font la différence tous les jours pour la santé Québécoise et des Québécois. Imaginez alors l’impact que peuvent avoir 77 000 infirmières et infirmiers qui possèdent les outils nécessaires pour exercer et assumer leur leadership au quotidien – que ce dernier soit clinique, dans l’enseignement, la recherche, la gestion ou le sociopolitique ? Je suis convaincue que cela est garant d’un avenir meilleur pour notre système de santé.

D’autre part, l’OIIQ se doit d’être une organisation inclusive et innovante afin de s’imposer comme locomotive du système professionnel. Je suis déterminée à exercer l’influence sociopolitique nécessaire pour que l’ordre puisse relever les défis du 21e siècle avec l’ensemble des infirmières et infirmiers du Québec.

 

LES ENJEUX QUI ME TIENNENT PARTICULIÈREMENT À COEUR?

  • Le leadership politique des infirmières et infirmiers du Québec;
  • L’intégration et la place de la relève infirmière dans la gouvernance de l’OIIQ, des institutions de santé et des institutions d’enseignement;
  • La diversité et l’inclusion dans toutes les instances de l’OIIQ;
  • Le leadership de l’OIIQ face aux enjeux de société comme la pénurie de main d'œuvre et l'accessibilité à des soins de qualité pour les personnes vulnérables, mais aussi les changements climatiques, l’intelligence artificielle, ou la protection des données personnelles.

En votant pour moi, vous avez l’opportunité d’élire une candidate au regard neuf, remplie de convictions et qui est déterminée à faire la différence

 

Expériences et réalisations

UNE CANDIDATURE INFLUENTE

Mes parcours professionnel et académique, ainsi que mes engagements sociaux font de moi une personne au profil atypique qui a su développer au fil du temps la capacité de penser à l’extérieur de la boîte et d’amener les organisations à trouver des solutions novatrices aux enjeux auxquels elles font face.

Lire plus

 

J’ai aussi pu développer des réseaux professionnels, d’affaires et politiques qui me donnent une capacité d’influence plus que nécessaire afin de faire de la profession infirmière la locomotive du système de santé et du système professionnel au Québec.

 

PARCOURS ACADÉMIQUE ET PROFESSIONNEL

Infirmière gestionnaire qui cumule plus de 10 ans d’expérience clinique et conseil, je suis diplômée en sciences infirmières de l’Université Laval à Québec, en administration publique de l’École nationale d’administration publique (ENAP) à Montréal et je termine actuellement une maîtrise en droit et politique de la santé à l’Université de Sherbrooke. Mon essai porte sur le développement d’habiletés politiques des infirmières et infirmiers au Québec. Ce cursus académique dénote ma volonté de comprendre le système de santé et le système professionnel dans lequel nous évoluons. Il me permet comme infirmière de comprendre l’organisation des soins et des services et de mieux l’influencer pour assurer une qualité des soins.

Après mon baccalauréat en sciences infirmières, je débute ma carrière dans Côte-des-Neiges au chevet des patients de chirurgie pendant 8 ans, pour ensuite poursuivre mon parcours comme conseillère en soins infirmiers en prévention et contrôle des infections. Suite à mon premier diplôme de 2e cycle, j’obtiens un poste d'infirmière-conseil au Secrétariat international des infirmières et infirmiers de l’espace francophone (SIDIIEF) où je contribue à faire émerger le leadership et le savoir infirmier en français à l’échelle internationale. Au cours de mes deux ans au SIDIIEF, je travaille plus particulièrement à la rédaction de prises de position politique, ainsi qu’à l’organisation du 6e Congrès mondial du SIDIIEF qui s’est déroulé à Montréal en 2015. Je suis aujourd’hui gestionnaire dans l’ouest de l’île de Montréal et je contribue au développement de la pratique infirmière pour celles et ceux qui offrent des soins aux clientèles vulnérables (santé mentale, personnes âgées et personnes vivantes avec de la déficience intellectuelle, un trouble du spectre de l’autisme ou de la déficience physique).

 

ENGAGEMENTS SOCIAUX

Au-delà de mon parcours académique et professionnel, je suis engagée socialement et je m’implique activement au sein d'organisations qui ont des missions qui m’interpellent. Au fil des ans, j'ai développé une vaste feuille de route en gouvernance de réseaux associatifs nationaux et internationaux. Siéger sur plusieurs conseils d’administration (CA) est une expérience qui me permet de développer des compétences en gouvernance, un réseau politique important, ainsi que plusieurs possibilités d’influencer et d’avoir un impact tangible sur les politiques publiques.

Ainsi, depuis 2018, je suis à la fois administratrice de l’ORIIM/L et de l’OIIQ. À l’ORIIM/L, j’ai été membre liaison du comité jeunesse où j’ai accompagné les membres dans le développement de leurs leviers d’influence pour assurer la rétention et le développement professionnel de la relève. Je suis également responsable du comité communications où j’assure le développement et le déploiement des stratégies de communication. À l’OIIQ, dès mon arrivée, mes interventions m’ont valu la confiance des autres membres du CA qui m’ont nommée sur le comité de sélection du Prix Innovation infirmière Banque Nationale, ainsi que sur le comité qui a piloté les travaux pour le développement d’une entente historique de collaboration entre l’OIIQ et les ordres régionaux pour mieux mobiliser, soutenir et faire rayonner les membres. À chaque occasion, je tâche d'amener les comités à porter un regard neuf sur notre profession.

 

Objectifs avec le plan stratégique 2020-2023

Comment faire de vous, les membres, des partenaires à la réalisation de la vision stratégique?

La voie de passage pour réussir à réaliser le BACCALAURÉAT COMME NORME D’ENTRÉE À LA PROFESSION est nécessairement politique et inclusive des différents parcours de soins.

Lire plus

 

Par une approche pédagogique, les membres doivent saisir la plus-value de L’OPTIMISATION DES MÉCANISMES DE PROTECTION DU PUBLIC dans le développement de la pratique professionnelle.

LA PROMOTION DES PRATIQUES INFIRMIÈRES est essentielle pour faire « connaître et reconnaître » les expertises infirmières par les partenaires, le réseau de santé et la population.

Pour ASSURER LA PLEINE OCCUPATION DU CHAMP D’EXERCICE, il faudra remettre au centre des équipes de l’OIIQ un leadership scientifique qui lui donnera la capacité d’offrir du soutien aux équipes de terrain sur les normes professionnelles basées sur les résultats probants.

Les MEILLEURES PRATIQUES DE GOUVERNANCE sont des leviers qui contribueront à faire de l’OIIQ une organisation inclusive et représentative de l’ensemble des membres et de la population.

L’OIIQ se doit d’assumer son rôle sociétal de protection du public pour SE POSITIONNER COMME ACTEUR INCONTOURNABLE.

 

 

Durée du mandat : 2020-2024

Remarque : le contenu des mises en candidature est rédigé par les candidates et candidats. Afin ne pas dénaturer leurs propos et leurs intentions, l'OIIQ n'a apporté aucune modification ou correction linguistique.