Qu’est-ce que le système professionnel?

Régi par le Code des professions, le système professionnel regroupe un ensemble d’acteurs appelés à jouer un rôle dans l’exercice de la profession des membres de 46 ordres professionnels au Québec. Le gouvernement du Québec, notamment par l’intermédiaire de son Conseil des ministres, du ministre de la Justice et ministre responsable de l'application des lois professionnelles, de l'Office des professions du Québec et des 46 ordres professionnels, contrôle l’exercice de 54 professions réglementées réunissant plus de 390 000 membres.

De son côté, le Conseil interprofessionnel du Québec agit à titre de voix collective des ordres sur des dossiers d’intérêt commun ainsi qu’en tant qu’organisme-conseil auprès de l’autorité publique.

Système professionnel

 

L’Ordre des infirmières et infirmiers du Québec (OIIQ) compte plus de 78 000 membres, ce qui fait de lui le plus grand ordre professionnel du Québec. Il est dûment constitué en vertu de la Loi sur les infirmières et les infirmiers. À l’instar des autres ordres, l’OIIQ relève de la ministre de la Justice et ministre responsable de l’application des lois professionnelles. Il n’est pas une association ni un syndicat chargé de défendre et de faire progresser les intérêts économiques, professionnels et sociaux de ses membres. Sa fonction principale est d'assurer la protection du public afin que la population puisse bénéficier de services de qualité et sécuritaires, prodigués par des infirmières et des infirmiers compétents et intègres.

Pour ce faire, l’OIIQ a recours à différents mécanismes comme :

  • l’admission à la profession par la délivrance d’un permis;
  • la surveillance de l’exercice de la profession par l’inspection professionnelle;
  • le développement de la profession par la formation continue;
  • l’encadrement réglementaire de l’exercice de la profession;
  • le contrôle de l’intégrité de ses membres par la discipline;
  • le contrôle de l’exercice illégal de la profession et de l’usurpation du titre à l’égard de personnes non membres qui exercent la profession et portent le titre.

De plus, afin de veiller à la santé et au bien-être des Québécois, l’OIIQ favorise le développement et la valorisation de l’excellence des soins, des expertises infirmières, de la relève ainsi que de la pratique avancée auprès de ses parties prenantes et dans la sphère publique. Il met à la disposition de ses membres une offre de services globale et unifiée incluant un service-conseil, une assurance responsabilité, du développement professionnel et de la formation continue en vue de les soutenir dans leur vie professionnelle. L’OIIQ est un organisme dédié à la santé des Québécois qui façonne les soins infirmiers de l'avenir.

Titre, champ d’exercice et activités réservées

Comme la profession infirmière est réglementée, le titre d’infirmière ou d’infirmier (Inf.) lui est réservé. Une personne qui n’est pas membre de l’OIIQ ne peut porter ce titre ou laisser croire qu’elle est membre en se l’attribuant. Le titre professionnel a pour but d’informer le public sur la nature des services offerts tout en étant un gage de compétence confirmant que le professionnel répond aux exigences requises par l’ordre professionnel encadrant sa profession. Ce titre distinctif et exclusif permet aux membres d’exercer, dans la portée de leur champ d’exercice, les 17 activités réservées à la profession infirmière.

Pour en savoir plus

Pour aller plus loin