Pratique professionnelle

 

Espace de ressources pour l'infirmière et l'infirmier

 

Pratique clinique

Perte auditive, partie intégrante de l’évaluation infirmière

Par Dalila Benhaberou-Brun, B. Sc. inf., B. Sc., M. Sc.

|
28 févr. 2019
Perte auditive, partie intégrante de l’évaluation infirmière
© Shutterstock / edwardolive

Au Québec, une personne sur 10 présente une perte auditive, mais cette statistique monte à 30 % chez les plus de 65 ans et à 50 % chez les plus de 75 ans (Ordre des orthophonistes et audiologistes du Québec, 2014). Quels impacts peuvent avoir les troubles de l’audition sur la santé et pourquoi est-il si important de les évaluer et de les corriger?

Organe essentiel à la communication et à la prévention des dangers, l’oreille humaine est capable de discerner jusqu’à 400 000 sons différents (Ordre des audioprothésistes du Québec, 2018), définis par leur intensité (en décibels - dB) et leur fréquence (en hertz - Hz). Le spectre auditif de l’oreille humaine varie entre 20 dB (intensité très faible) et 120 dB (intensité très élevée), et entre 20 Hz (basse fréquence) et 20 000 Hz (haute fréquence).
L’ouïe peut être partiellement ou complètement affectée par le vieillissement (presbyacousie), les accidents, les maladies (p. ex., maladie de Ménière) ou les effets indésirables de certains médicaments (p. ex., chimiothérapie, certains aminoglycosides). Habituellement, la perte auditive non traumatique est bilatérale et touche les personnes âgées, mais les adultes et les enfants ne sont pas épargnés. Les travailleurs exposés à des niveaux sonores élevés dans leur milieu professionnel sont également concernés.
 

Perte auditive

La perte auditive représente une problématique très fréquente, largement méconnue et sous-estimée, tant par la population générale que par les professionnels de la santé. Guy Savard, audioprothésiste et administrateur à l’Ordre des audioprothésistes du Québec, souligne que la surdité demeure malheureusement une condition invisible. Il propose un test simple : porter des bouchons d’oreilles pendant 24 heures afin de prendre la mesure de ce que représente une telle situation. Outre les otorhinolaryngologistes, les audiologistes, les orthophonistes, les audioprothésistes et les éducateurs spécialisés qui interviennent habituellement dans ce domaine, les infirmières, en raison de leur champ d’exercice et de l’activité réservée qui consiste à évaluer la condition physique et mentale d’une personne symptomatique, peuvent intervenir auprès de la population générale et des personnes vivant avec certaines limitations sur le plan de la communication en raison d’une perte auditive.
 

 


Références

Amieva, H., Ouvrard, C., Giulioli, C., Meillon, C., Rullier, L. et Dartigues, J.-F. (2015). «Self-reported hearing loss, hearing aids, and cognitive decline in elderly adults: A 25-year study». Journal of the American Geriatrics Society, 63(10), 2099-2104.

Caya, J. (2012). «Entendre et comprendre. Quelle est la différence?», Lobe, 7(4), 9.

Chen, D. S., Genther, D. J., Betz, J. et Lin, F. R. (2014). «Association between hearing impairment and self-reported difficulty in physical functioning». Journal of the American Geriatrics Society, 62(5), 850- 856.

Deal, J. A., Betz, J., Yaffe, K., Harris, T., Purchase-Helzner, E., Satterfield, S., … Lin, F. R. (2017). «Hearing impairment and incident dementia and cognitive decline in older adults: The Health ABC Study».

The Journals of Gerontology: Series A, 72(5), 703-709.

Helzner, E. P. et Contrera, K. J. (2016). «Type 2 diabetes and hearing impairment». Current Diabetes Reports, 16(1), 3.

Jiam, N. T.-L., Li, C. et Agrawal, Y. (2016). «Hearing loss and falls: A systematic review and meta-analysis». The Laryngoscope, 126(11), 2587-2596.

Kim, S. Y., Lee, J. K., Sim, S. et Choi, H. G. (2018). «Hearing impairment increases the risk of distal radius, hip, and spine fractures: A longitudinal follow-up study using a national sample cohort». PloS One, 13(2), e0192820.

Mick, P., Kawachi, I. et Lin, F. R. (2014). «The association between hearing loss and social isolation in older adults». Otolaryngology– Head and Neck Surgery, 150(3), 378-384.

Ordre des orthophonistes et audiologistes du Québec. (2014). Mémoire présenté à la Commission de la santé et des services sociaux relativement au projet de loi 10, Loi modifiant l’organisation et la gouvernance du réseau de la santé et des services sociaux notamment par l’abolition des agences régionales.

Ordre des audioprothésistes du Québec. (2018). «Audition – l’ouïe».

Walling, A. D. et Dickson, G. M. (2012). «Hearing loss in older adults». American Family Physician, 85(12), 1150-1156.