Médias

 

Relations médias :

Bureau du président
 

Colette Ouellet, directrice

Téléphone : 514 604-2298

 

Karina Sieres, conseillère, relations publiques

Téléphone : 514 895-1987


Courriel : relationsmedias@oiiq.org

 

Communiqué de presse
Concours Innovation clinique Banque Nationale 2019

Laurentides-Lanaudière : Clinique de désengorgement des urgences grâce à l’expertise des IPS en soins de première ligne

03 juin 2019
Laurentides-Lanaudière : Clinique de désengorgement des urgences grâce à l’expertise des IPS en soins de première ligne

Saint-Jérôme, le 3 juin 2019 — Dans le cadre du concours Innovation clinique Banque Nationale 2019, un prix régional a été décerné au projet intitulé « Nos IPSPL contribuent à désengorger les urgences! » par l’Ordre régional des infirmières et infirmiers de Laurentides/Lanaudière (ORIILL). La mise sur pied d’une clinique temporaire de désengorgement des urgences par le CISSS des Laurentides, durant la période des Fêtes entre le 17 décembre 2018 et le 11 janvier 2019, a permis aux patients de la région qui présentaient des symptômes respiratoires d’être pris en charge rapidement par des infirmières praticiennes spécialisées en soins de première ligne (IPSPL). Ainsi, les longues heures d’attente et les visites à répétition aux urgences ont été évitées, et l’accès facilité à des soins infirmiers s’est traduit par une réduction des complications associées aux symptômes respiratoires et des risques d’éventuelles hospitalisations.

 

Retombées et bénéfices pour les patients

Durant cette période, les personnes qui se rendaient au service des urgences de l’Hôpital Laurentien, de l’Hôpital régional de Saint-Jérôme et du Centre hospitalier de Saint-Eustache, de même que celles qui contactaient le service Info-Santé pour des symptômes respiratoires, étaient dirigées vers cette clinique à la suite de l’évaluation de l’infirmière. Ce projet novateur a permis d’offrir un service optimal, surtout en raison des cas de grippe, même pendant les heures défavorables (soirs, week-ends et jours fériés).

En évaluant et en traitant 277 personnes, en plus d’assurer leur suivi clinique, les IPSPL ont pu répondre avec efficience aux besoins ponctuels de la population, à un moment où les disponibilités dans les cliniques sans rendez-vous se font rares. Plus spécifiquement, les IPSPL étaient en mesure d’assurer l’évaluation globale du patient, de même que la prescription des tests diagnostiques et des médicaments, lorsque nécessaire. Les patients étaient dirigés vers un médecin uniquement en cas de problèmes pour lesquels les IPSPL n’avaient pas les compétences.

 

Leadership et collaboration interprofessionnelle

Les IPSPL ont su démontrer leur leadership et prendre leur place au sein des services de proximité à la population. Elles devaient avoir un niveau de connaissances élargi, ce qui représentait un défi différent de la prise en charge de patient avec un ou des diagnostics déjà établis. Par ailleurs, ce projet a permis l’optimisation des rôles infirmiers dans le cadre d’une collaboration professionnelle accrue entre les IPSPL et les infirmières auxiliaires, ainsi qu’avec les infirmières au triage des urgences des trois centres hospitaliers concernés, responsables d’évaluer et d’adresser les patients pouvant bénéficier des services des IPSPL à cette clinique.

 

 

Le comité d’implantation du projet :

Personnes responsables

  • Anne-Marie Larose, infirmière, chef des IPS
  • Céline Gascon, infirmière, chef des services ambulatoires

Collaborateurs

  • Janie Collin, IPSPL
  • Vicky Cowan-Cyr, IPSPL
  • Marise Drouin, IPSPL
  • Claudia Gagné, IPSPL
  • Maggy Papineau, IPSPL
  • Josée Paquette, IPSPL
  • Camille Paquin-Richer, IPSPL
  • Andréanne Blain-Hébert, médecin
  • Vivianne Bourassa, médecin
  • Marie-Pier Chartrand, médecin
  • Amélie Dufour, médecin
  • Véronique Gauthier, médecin
  • Annie Rousseau, médecin
  • Christine Slythe, médecin

 

À propos du concours Innovation clinique

Le concours Innovation clinique Banque Nationale a été lancé par l’Ordre des infirmières et infirmiers du Québec en 1995. Il vise à mettre en valeur les contributions cliniques novatrices des infirmières et des infirmiers de toutes les régions du Québec à la santé de la population, à la qualité des soins offerts et à l’avancement de la profession infirmière. Il contribue également à susciter l’échange d’information entre les membres de la profession. Les gagnants régionaux reçoivent une bourse de 1 000 $ et sont admissibles au Grand prix Innovation clinique Banque Nationale d’une valeur de 3 000 $, remis à l’occasion du Congrès annuel de l’OIIQ, qui se tiendra les 25 et 26 novembre 2019.