Pratique professionnelle

 

Espace de ressources pour l'infirmière et l'infirmier

 

En bref

Le plan de carrière : penser et tracer sa route

Par Caroline Lemay, inf., M. Sc. inf., et Audrey Lortie, inf., B. Sc. inf., M. Sc. (c.)

|
03 sept. 2019
Le plan de carrière : penser et tracer sa route

En 2018, le Comité jeunesse (CJ) de l’Ordre des infirmières et infirmiers du Québec (OIIQ) a déposé un avis portant sur l’importance d’encourager le développement du plan de carrière dès le début des études afin d’assurer la professionnalisation de la relève infirmière. Cet article propose une version abrégée de l’avis en vue d’engager une réflexion sur ce sujet : quelle est la différence entre le plan de carrière et le plan professionnel et quels sont les bénéfices, les défis et les conditions gagnantes à leur réalisation?

Fréquemment confondus, le plan de carrière et le plan de développement professionnel partagent plusieurs similarités, notamment l’élaboration d’objectifs visant le développement ainsi que l’accomplissement professionnel et personnel. Bien qu’ils soient complémentaires et non mutuellement exclusifs, ils réfèrent à deux éléments distincts. Le CJ propose sa définition de chacun de ces plans.

Le plan de carrière représente un objectif d’accomplissement professionnel, une projection de l’emploi ou d’un poste souhaité au cours de sa carrière. Il peut représenter l’atteinte d’une expertise visée ou encore une progression au sein de l’organisation. Ce sont les étapes « ordonnées » qui devront être réalisées pour viser la poursuite de l’objectif. Par exemple, si l’objectif du plan de carrière d’une infirmière est de devenir infirmière praticienne spécialisée (IPS), une série d’étapes préalables sera nécessaire pour y parvenir. L’infirmière devra, entre autres, acquérir l’expérience clinique pertinente en regard de la formation souhaitée et s’assurer d’avoir les préalables pour l’inscription universitaire.

La réalisation d’un plan de carrière peut contribuer à donner un sens à sa pratique et, par conséquent, augmenter la motivation et l’implication dans les milieux. Les aspirations et la personnalité de chaque personne font partie des facteurs qui modulent ce plan. Un mentor, une collègue ou une infirmière ayant croisé votre parcours peut être une source d’inspiration et de motivation à enrichir et à faire progresser votre plan de carrière. En d’autres mots, on peut concevoir le plan de carrière comme une destination ou une finalité, alors que le plan de développement professionnel constitue les moyens (professionnels ou académiques), comme un trajet ou la route pour y parvenir.

 


RÉFÉRENCES

Comité jeunesse de l’Ordre des infirmières et infirmiers du Québec. (2018). «Plans de carrière et de développement professionnel : leviers pour la professionnalisation de la relève infirmière».
Repéré à https://www.oiiq.org/documents/20147/1306159/avis-plans-de-carriere-et-developpement-professionnel-20180925-26.pdf

Office québécoise de la langue française. (2003). «Fiche terminologique : parcours de carrière-Note». Repéré à http://gdt.oqlf.gouv.qc.ca/ficheOqlf.aspx?Id_Fiche=8367406.

Ouellet, J. et Mukamurera, J. (2017). «Comment l’employeur peut-il soutenir la formation continue et le développement professionnel infirmier? Résultats d’une étude qualitative canadienne auprès d’infirmières de soutien à domicile». Recherche en soins infirmiers, 4(31), 29-40.

Pour aller plus loin