Nouvelles

 

Actualités, chroniques et éditoriaux de l'Ordre

 

Actualité

Le pouls du terrain : fatigués, mais fiers de soigner

14 mai 2020
Le pouls du terrain : fatigués, mais fiers de soigner

Merci de nous ont avoir fait part de vos perceptions et impressions en lien avec la pandémie de COVID-19 la semaine dernière. Votre voix est importante : elle nous permet de cerner vos préoccupations afin de mettre en place les mesures nécessaires en vue de préserver une pratique aussi sécuritaire que possible.

Je participe! 

 

Faits saillants – semaine du 7 au 13 mai 2020

Hors du Grand Montréal, la plupart des membres (70 à 80 % selon les régions) affirment que la situation est sous contrôle dans leur milieu de travail ou qu’ils ne sont pas affectés par la pandémie.

Sans surprise, la perception est très différente pour les répondants du Grand Montréal, où près de 60 % affirment qu’ils sont ou seront bientôt dépassés. 

L’accès à l’équipement de protection individuelle (EPI) ne semble pas problématique pour la plupart des membres, et la proportion de répondants qui s’en disent satisfaits atteint 68 % pour l’ensemble du Québec.

Les infirmières et infirmiers du Québec restent nombreux à ressentir la fierté de pouvoir soigner et protéger la population, mais la fatigue perce, particulièrement dans la grande région de Montréal, où les deux tiers des répondants se disent fatigués. 

 

 

*Un maximum de 3 000 membres de l’OIIQ sera sondé chaque semaine.