Les duos

Martine Duperval nous ouvre la porte sur un aspect encore trop méconnu des soins infirmiers : la santé mentale. L’infirmière à l’Hôpital Notre-Dame de Montréal est posée, humaniste et bienveillante, et excelle dans les situations hors normes. La comédienne Florence Longpré, dotée de l’humour et de l’autodérision que nous lui connaissons bien, l’accompagnera dans cette incursion. Grâce à son métier, la comédienne est aussi forte d’une grande émotivité qui lui permettra d’être attentive à l’humain derrière les patients qu’elle rencontrera.

On peut dire sans se tromper que Véronique et Marianne sont toutes deux des femmes de défis! Véronique Bonin revient d’une mission en Afrique avec Médecins Sans Frontières et a pris la direction de Salluit, à la pointe la plus au nord du Québec, pour œuvrer comme infirmière clinicienne au Centre de santé Inuulitsivik. Un environnement exigeant et hors du commun que l’infirmière affronte grâce à une capacité d’adaptation inébranlable et à une volonté de se renouveler. La médaillée olympique en patinage de vitesse sur courte piste des Jeux olympiques de Vancouver et de Sotchi Marianne St-Gelais accompagnera sa mentore dans les différents défis et situations cliniques vécus au travers de ce stage aux enjeux uniques du travail en milieu éloigné. Gageons que sa personnalité rafraîchissante saura rayonner dans ses nouvelles fonctions d’infirmière stagiaire.

L’infirmière et assistante infirmière-chef en pédiatrie au CHU Sainte-Justine Nadine Molien agit au quotidien pour changer la vie de ses jeunes patients. Grâce à sa capacité d’écoute, son organisation et son sang-froid, elle est en mesure de bien comprendre les besoins des jeunes patients et d’accompagner des parents souvent inquiets, afin d’influencer la qualité de leurs soins.  Des parents comme le populaire animateur Guy A. Lepage, qui a dû y séjourner à deux reprises avec son plus jeune fils en raison de graves problèmes de santé. Il était incontournable pour lui de revenir sur les lieux pour mettre en lumière le travail des infirmières et infirmiers qui ont sauvé son fils.

Isabelle Grondin œuvre auprès des jeunes patients lors de moments critiques au sein de l’unité des soins intensifs pédiatriques du CHUL à Québec. Elle transmet son expertise et son affection pour la profession avec enthousiasme aux collègues et stagiaires, qui ressortent transformés de l’avoir croisée. Ce sera certainement le cas pour son stagiaire Louis-Jean Cormier. L’auteur-compositeur-interprète viendra adoucir les mœurs de ce milieu si particulier avec sa musique. Son calme et sa grande sensibilité seront aussi sans aucun doute de grands alliés face aux jeunes patients qu’il va rencontrer.