Nouvelles

 

Actualités, chroniques et éditoriaux de l'Ordre

 

Actualité

Les facteurs de protection chez les Premières Nations et les Inuit

09 juin 2022
Les facteurs de protection chez les Premières Nations et les Inuit
Communauté Atikamekw de Manawan

Les événements entourant la mort de Joyce Echaquan et la découverte de sépultures près d’anciens pensionnats ont suscité une vague de sensibilisation et de solidarité envers les Autochtones. 

Malgré ce vent de changement, certaines perceptions négatives et plusieurs statistiques trop souvent défavorables à l’égard des Premières Nations et des Inuit nécessitent quelques nuances et des approches plus positives. Les infirmières et infirmiers doivent donc s’engager dans la promotion de la santé holistique et contribuer activement à l’amélioration des soins et des services culturellement sécurisants pour les Premières Nations et les Inuit.

En ce sens, il apparaît alors important de mettre de l’avant et de présenter les facteurs de protection de leurs membres afin de permettre aux infirmières et infirmiers d’en faire bénéficier la clientèle autochtone.

Pour en apprendre plus sur la conception holistique de la santé et les cinq facteurs de protection, tels que les liens familiaux, la contribution des Aînés, les programmes et services de santé communautaires culturellement pertinents, la connaissance de la culture et les liens avec le territoire ainsi que la résilience communautaire, consultez l’article complet sur notre site Web. Ainsi, l’augmentation des connaissances des infirmières et infirmiers favorisera l’appropriation de bonnes pratiques dans ce contexte de prestation de soins qui se veut culturellement pertinent et sécurisant.

Pour en savoir plus

Pour aller plus loin