Prévention de la maladie 2013

Logo Prix FlorenceLogo Capitale

 

 

 

Madeleine Tremblay

Madeleine Tremblay

Madeleine Tremblay
Prévention de la maladie
Coordonnatrice du dossier des infections nosocomiales
Direction générale de la santé publique, ministère de la Santé et des Services sociaux
Montréal/Laval
 

Infirmière depuis près de 40 ans, Madeleine Tremblay a consacré les 25 dernières années à la prévention et au contrôle des infections (PCI). Considérée par plusieurs comme une pionnière dans ce domaine, elle a fait de la prévention des infections SA cause.

Pour des soins sécuritaires

Dès ses débuts, Madeleine Tremblay s'est démarquée par son souci d'offrir des soins de qualité et sécuritaires aux patients. Elle a notamment travaillé en maladies infectieuses au département de santé communautaire des Laurentides. Elle a été conseillère en prévention des infections à l'Hôtel Dieu de Saint-Jérôme, puis à la Direction de santé publique des Laurentides.

Coordonnatrice du dossier des infections nosocomiales à la Direction générale de la santé publique du ministère de la Santé et des Services sociaux depuis 2004, Madeleine Tremblay a rédigé les premiers documents liés à sa fonction au niveau du gouvernement. Elle a coordonné les travaux relatifs aux deux plans d'action sur la prévention et le contrôle des infections nosocomiales du ministère et du cadre de référence à l'intention des établissements de santé. Ces documents ont mené à l'instauration et à la consolidation des programmes de PCI dans lesmilieux de soins. Elle représente également la Direction de santé publique à divers comités d'experts en PCI.

Transmettre le goût d'apprendre

Madeleine Tremblay est toujours à l'écoute des infirmières et se montre ouverte à tout ce qui peut améliorer concrètement les soins aux malades. Son objectif reste de développer une culture et une pratique de soins de qualité et sécuritaires axés sur le patient. Conférencière recherchée, elle sait transmettre le goût d'apprendre aux infirmières en prévention des infections nosocomiales, qu'elles en soient à leurs premiers pas ou qu'elles exercent depuis des années.

Ses collègues louent son esprit d'équipe, son leadership, et sa passion. Des qualités qui ont contribué à l'avancement de plusieurs dossiers, dont la création de cette spécialité infirmière en 2011 et l'adoption de ratios pour les infirmières affectées à la PCI.