Pratique professionnelle

 

Espace de ressources pour l'infirmière et l'infirmier

 

En bref

Marc-Antoine Ladouceur et Olivette Soucy : une même passion, d’hier à aujourd’hui

Par Louise Bouchard

Marc-Antoine Ladouceur et Olivette Soucy : une même passion, d’hier à aujourd’hui

Pour le 100e anniversaire de l’OIIQ, la troisième saison de la websérie Stagiaire d’un jour réunit un duo surprenant : celui de Marc-Antoine Ladouceur, infirmier de la relève et d’Olivette Soucy, infirmière retraitée.

À 50 ans d’écart, ils font la preuve que la passion n’a pas d’âge, même si leur profession a bien changé au fil du temps!

Marc-Antoine Ladouceur : au cœur de l’action et de l’humain

Marc-Antoine Ladouceur travaille aux soins intensifs du CUSM depuis quatre ans. Ce domaine, il l’a choisi lors d’un stage d’observation à l’urgence qui l’a passionné. Le jeune infirmier croyait bien avoir terminé ses études après son DEC en 2015, mais il complète aujourd’hui sa maîtrise en sciences infirmières, profil gestion de proximité, à l’Université de Montréal. Il nous livre sa vision de la profession et des soins

Parlez-nous de votre travail et de votre rôle.

Je fais un travail très stimulant. Je suis responsable d’un ou deux patients et je joue un rôle important d’évaluation de leur condition. Aux soins intensifs, cette évaluation est très complète et approfondie. Je réalise aussi des tâches de planification, d’organisation et de coordination des soins.

 

Pour aller plus loin