Nouvelles

 

Actualités, chroniques et éditoriaux de l'Ordre

 

Actualité

Norme professionnelle : période de référence

21 nov. 2018
Norme professionnelle : période de référence

Vous êtes nombreux à appeler le service de consultation professionnelle pour poser des questions sur la norme de formation continue. Voici les réponses aux questions les plus fréquemment posées sur la période de référence.

 

Quelle est la période de référence pour se conformer à la norme professionnelle?

Du 1er janvier au 31 décembre annuellement.

Est-ce la même période de référence que celle qui me permet d’exercer la profession infirmière?

Non. L’inscription au Tableau permet d’exercer du 1er avril au 31 mars de l’année suivante.

Par ailleurs, les heures d’activités de formation continue complétées entre le 1er janvier et le 31 décembre de l’année précédente doivent être transmises lors de la déclaration annuelle.

Combien d’heures de formation continue dois-je faire annuellement?

Un minimum de 20 heures dans le but de maintenir et d'améliorer vos compétences en lien avec votre pratique infirmière, dont un minimum de sept heures accréditées.

J’ai complété 14 heures dans la catégorie accréditée; combien d’heures d’activités de formation continue non accréditées dois-je effectuer pour répondre à la norme?

Dans cette situation, il vous restera six heures d’activités de formation continue non accréditées à effectuer pour atteindre les 20 heures annuelles.

J’ai fait plus de 20 heures dans la catégorie accréditée; combien d’heures d’activités de formation continue non accréditées dois-je effectuer pour répondre à la norme?

Dans cette situation, aucune activité de formation continue non accréditée ne serait nécessaire pour atteindre la norme.

Est-ce que les heures de formation peuvent être reportées à une autre année?

Non, la déclaration du nombre d’heures de formation est annuelle.

Même si vous avez accumulé un nombre d’heures plus élevé que celui exigé par la norme professionnelle, vous ne pouvez pas reporter l’excédent pour l’imputer à l’année suivante.

 

Pour en savoir plus

 

Pour aller plus loin