Pratique professionnelle

 

Espace de ressources pour l'infirmière et l'infirmier

 

En bref

Des interventions virtuelles pour soutenir les patients

Par José Côté, inf., Ph. D. et Geneviève Rouleau, inf., Ph. D. (c.)

|
01 nov. 2019
Des interventions virtuelles pour soutenir les patients

André, âgé de 47 ans, est porteur du virus de l’immunodéficience humaine (VIH), comme 60 000 personnes au Canada. Quotidiennement, et pour le reste de sa vie, il devra prendre son traitement antirétroviral. Samedi dernier, il a ressenti un inconfort au niveau digestif, qui persiste et qui l’incommode grandement. Il a attribué ses malaises à son médicament. Il demeure préoccupé par la situation. Comment soutenir André pour qu’il puisse persévérer dans son traitement tout en le soulageant de ses effets secondaires, et du même coup éviter des consultations à l’urgence ou des recherches d’informations sur des sites Web plus ou moins fiables?

C’est avec le souci d’offrir un soutien en temps réel que l’équipe de la Chaire de recherche sur les nouvelles pratiques de soins infirmiers de l’Université de Montréal a créé un concept d’interventions infirmières virtuelles et une plateforme informatique appelés TAVIE™. Cet acronyme fait référence au traitement, à l’assistance virtuelle infirmière et à l’enseignement.

De quoi s’agit-il? À l’aide de capsules vidéo préenregistrées et selon des algorithmes préétablis, une infirmière « virtuelle » guide la personne dans un processus d’apprentissage visant le développement de ses habiletés d’autogestion de son état de santé. Ainsi, l’infirmière virtuelle propose à André des stratégies pour le soutenir, par exemple, dans la gestion des effets secondaires de la thérapie antirétrovirale. L’infirmière virtuelle propose aussi à André des stratégies pour lui permettre d’intégrer ses médicaments à sa routine et de surmonter les situations difficiles liées à son traitement. Les messages et conseils sont personnalisés selon les réponses d’André. Des patients virtuels agissent aussi comme modèles de rôle : leurs histoires peuvent influencer positivement André dans son cheminement. Cet enseignement sur plateforme numérique est accessible en tout temps puisque les vidéos sont présentées en mode asynchrone et peuvent être visionnées sur un ordinateur ou une tablette depuis le domicile du patient.

 

Pour aller plus loin