Nouvelles

 

Actualités, chroniques et éditoriaux de l'Ordre

 

Actualité

Ordonnance de la pilule abortive par l’IPS

18 juil. 2022
Ordonnance de la pilule abortive par l’IPS

La décision récente sur l’avortement de la Cour suprême américaine a ramené à l’avant-plan la question de l’accès à la pilule abortive au Québec. Le Collège des médecins (CMQ) a d’ailleurs diffusé un avis sur l’actualisation des règles à ce propos. 

Dans cet avis, le CMQ annonce la suspension officielle de toutes les restrictions d’accès à la pilule abortive au Québec, soit l’échographie et la formation obligatoire des médecins. L’OIIQ salue cette décision et entend collaborer avec le CMQ afin d’assurer un accès équitable et sécuritaire à ce soin grâce à la contribution des infirmières et infirmiers, ainsi que des infirmières et infirmiers praticiens spécialisés (IPS). À cet effet, rappelons que les IPS, tout comme les médecins, peuvent prescrire la pilule abortive en fonction de leur classe de spécialité pour toutes les personnes désirant mettre un terme à leur grossesse.

La réglementation en vigueur ainsi que les lignes directrices sur la pratique des IPS n’interdisent en rien la pratique de l’avortement médical par les IPS. Il revient donc aux IPS de s’assurer qu’ils disposent des connaissances et des compétences nécessaires pour prescrire la pilule abortive, comme pour tout autre soin, médicament ou traitement, conformément à leurs obligations déontologiques.

D’ailleurs, l’OIIQ demande que l’IPS qui prescrit la pilule abortive prévoie l'identification de moyens pour assurer la continuité des soins et des services advenant que l'état de santé de la personne le requière.

Pour toute question sur les activités professionnelles des IPS, contactez :

Téléphone : 514 935-2501 ou 1 800 363-6048, poste 213
Courriel : infirmiere-conseil@oiiq.org

Pour en savoir plus