L'Ordre

Rôle et devoirs des conseillers de section

Le Conseil d’un ordre régional est formé d’un nombre pair de conseillers, soit quatre à dix. Il assure la conduite des affaires de l’ordre régional et l’administration de ses biens, dans le respect des dispositions de la Loi sur les infirmières et les infirmiers et des règlements de l’OIIQ. Il exerce tous les pouvoirs de l’ordre régional, sauf ceux qui sont du ressort de l’Assemble générale annuelle régionale, soit l’élection des auditeurs et l’approbation de la liste des délégués. Le Conseil a notamment la responsabilité d’édicter son Règlement général, de définir les orientations et les politiques de l’ordre régional et d’encadrer l’utilisation de ses ressources humaines, matérielles et financières.

Un conseiller qui est absent de trois séances consécutives du Conseil, sans fournir une raison suffisante pour justifier ces absences, est réputé avoir démissionné de ses fonctions. Ce sont les autres membres du Conseil de l’ordre régional qui se prononceront sur la suffisance des motifs d’absence invoqués.

Les conseils de section se réunissent, selon le cas, de six à neuf fois par année. La préparation de ces rencontres exige de chaque conseiller entre 30 et 60 minutes et son suivi exige le même temps.

Outre les tâches décrites ci-dessus, les conseillers de section collaborent à l’ensemble des activités de leur section, dont l’Assemblée générale annuelle régionale, participent à ses différents comités ou soutiennent les travaux de ceux-ci.