Nouvelles

 

Actualités, chroniques et éditoriaux de l'Ordre

 

Actualité

Participation des infirmières et infirmiers à la détermination d’un NIM

17 avr. 2020
Participation des infirmières et infirmiers à la détermination d’un NIM

Dans le contexte actuel d’urgence sanitaire et compte tenu de leur activité réservée d’évaluation, les infirmières et infirmiers pourront être davantage impliqués dans la détermination et l’actualisation des niveaux d’intervention médicale (NIM).

Si d’ordinaire la détermination d’un NIM est une responsabilité strictement médicale, l’urgence sanitaire liée à la COVID-19 exige l’adoption de certaines mesures afin d’assurer une qualité de soins optimale en CHSLD. C’est dans cette optique que le MSSS a émis des directives particulières en lien avec la détermination, la révision et la mise à jour d’un NIM, en conformité avec les normes du Collège des médecins du Québec.

Collaboration au processus  

Si la directive de procéder ou non à la réanimation cardiorespiratoire (RCR) revient aux médecins, les infirmières et infirmiers pourront être appelés à collaborer au processus de détermination d’un NIM, notamment en amorçant la discussion avec la personne concernée et en y participant, en lui transmettant toute l’information concernant le NIM et en s’assurant qu’elle en maîtrise les modalités et conséquences, ou encore dans certains cas, en reconduisant un niveau de soins et une ordonnance concernant la RCR récemment déterminés au cours d’un séjour en milieu hospitalier.

Pour plus d’informations concernant l’implication potentielle des infirmières et infirmiers dans le processus de détermination d’un NIM, veuillez consulter l’avis conjoint diffusé le 8 avril dernier.