Nouvelles

 

Actualités, chroniques et éditoriaux de l'Ordre

 

Actualité

Portrait national des effectifs infirmiers 2017-2018

La tendance se maintient
23 oct. 2018
Portrait national des effectifs infirmiers 2017-2018

Les portraits national et régionaux de l’effectif infirmier du Québec dévoilent que 75 042 infirmières et infirmiers étaient inscrits au Tableau en 2017-2018. Par ailleurs, l’OIIQ a délivré quelque 3 331 nouveaux permis d’exercice pour la même période. Rappelons que le nombre de permis délivrés annuellement se maintient à plus de 3 000 pour la 7e année consécutive.

 

Croissance de l’effectif infirmier sur le marché de l’emploi

Le nombre de membres qui déclarent un emploi en soins infirmiers au Québec a augmenté de 0,6 % au cours de la dernière année pour atteindre 70 489, soit 451 de plus qu’à la fermeture du Tableau précédent.

 

Relève : un meilleur taux d’emploi pour les titulaires d’un baccalauréat

Parmi la relève ayant obtenu un permis en 2017-2018, 93 % des diplômés du baccalauréat en sciences infirmières avaient un emploi au Québec au 31 mars 2018, contre 85 % des titulaires d’un DEC en soins infirmiers.

 

Lente progression de la proportion de l’effectif titulaire d’un baccalauréat

Au cours des deux dernières années, l’OIIQ a enregistré une croissance de la proportion des titulaires d’un baccalauréat en sciences infirmières (y compris les cycles supérieurs). Ainsi, en 2017-2018, cette proportion atteint 44 %, contre 40 % en 2015-2016.

 

Toutefois, considérant que 80 % de la relève détient un DEC et que son taux de poursuite au baccalauréat (cheminement DEC-BAC) plafonne autour de 52 %, l’on peut s’attendre à ce que la croissance ralentisse dans l’ensemble.

 

L’effectif infirmier rajeunit

D’une part, le sommet de la pyramide des âges se situe désormais chez les 35-44 ans, groupe qui comptait 19 140 infirmières et infirmiers au 31 mars 2018, soit 2 400 de plus qu’en 2013-2014.

 

D’autre part, 11 231 infirmières et infirmiers étaient âgés de 55 ans ou plus, soit 1 500 de moins qu’il y a quatre ans (2013-2014). On peut donc s’attendre à ce que les départs à la retraite diminuent. Par ailleurs, les membres de moins de 34 ans forment le tiers (33 %) de l’effectif infirmier du Québec.

 

Pour en savoir davantage 

Communiqués régionaux

Pour aller plus loin