Nouvelles

 

Actualités, chroniques et éditoriaux de l'Ordre

 

Actualité

Pour le 100e de l’OIIQ, la websérie présente un duo surprenant

16 janv. 2020
Pour le 100<sup>e</sup> de l’OIIQ, la websérie présente un duo surprenant

À l’occasion du 100e anniversaire de l’OIIQ, la 3e saison de la websérie Stagiaire d’un jour présentera cet hiver un duo bien spécial. 

Marc-Antoine Ladouceur, infirmier de la relève, et Olivette Soucy, infirmière retraitée. L’espace d’une journée, cette infirmière d’expérience est redevenue stagiaire pour découvrir les soins intensifs d’aujourd’hui! Portrait de ce duo du centenaire.

Marc-Antoine Ladouceur, mentor de la websérie

Infirmier en soins intensifs au CUSM depuis quatre ans, Marc-Antoine Ladouceur étudie à la maîtrise à temps partiel en sciences infirmières, profil gestion de proximité, à l’Université de Montréal.

Son travail stimulant aux soins intensifs l’amène à voir des cas souvent complexes. Bien qu’il soit très sollicité, il veille à la protection de ses patients à travers les multiples interventions et traitements que nécessite cet épisode de soins. Son rôle sur cette unité critique exige de grandes capacités d’adaptation, car il doit parfois réorganiser toute sa journée en un clin d’œil.

Marc-Antoine doit maîtriser divers équipements médicaux de pointe et des connaissances poussées et variées, par exemple dans les domaines chirurgical, cardiaque et vasculaire. Il offre également de la formation théorique et participe à l’orientation des nouvelles recrues. L’infirmier de la relève a à cœur d’apporter des soins humains à ses patients pendant leur passage aux soins intensifs.

Olivette Soucy, stagiaire d’un jour

Olivette Soucy a pratiqué pendant 40 ans et a été honorée de l’Insigne du mérite en 2003. Au fil de sa carrière, elle a vu se transformer en profondeur les soins infirmiers et s’est toujours maintenue à l’avant-garde de sa profession.

Infirmière en obstétrique pendant 18 ans, elle a entrepris, au tournant des années 1980, un baccalauréat puis une maîtrise en sciences de la santé.

Elle demeure active et engagée dans sa profession, participant entre autres à des comités scientifiques.

Inutile de dire que la rencontre de ces deux membres de la profession, qu’une cinquantaine d’années séparent, a été riche en surprises et en émotions!

Restez à l’affût au cours des prochains jours et suivez notre page Facebook pour le dévoilement de la websérie dès le 13 février.