Pratique professionnelle

Collaboration professionnelle

Les réformes législatives de ces dernières années ont favorisé la collaboration entre les différentes professions de la santé, tout en tenant compte des champs d’exercice, des activités réservées et des activités partagées de ces professions. Ainsi, les professionnels peuvent utiliser au mieux leurs compétences respectives.

Questions à considérer dans l’application pratique de la collaboration professionnelle

Dans un contexte de collaboration professionnelle, il faut se demander qui est le mieux placé pour accomplir une activité partagée, compte tenu des balises fixées par le champ d’exercice des professionnels concernés. Voici quelques questions à prendre en considération afin de prendre une décision :

  • L’activité relève-t-elle uniquement du champ d’exercice de l’infirmière ou de l’infirmier (p. ex. : le patient requiert une évaluation de sa condition physique et mentale; sa situation de santé nécessite une surveillance clinique)?
  • L’activité est-elle partagée avec un ou d’autres professionnels (p. ex. : la surveillance clinique des personnes sous assistance respiratoire ou l’administration de médicaments)?
     

Dans le cas où le partage d’activités est convenu avec d’autres professionnels :

  • Avons-nous établi clairement les modalités de suivi du patient, la surveillance clinique requise et les responsabilités de chacun?
  • Quelles sont les données cliniques qu’il faut absolument partager?
  • Lorsque, selon la finalité du champ d’exercice, l’activité réservée peut être effectuée par plus d’un professionnel, il faut se demander qui est le mieux placé pour la réaliser.

En savoir plus sur la collaboration professionnelle