Pratique professionnelle

Qu’est-ce que l’inspection professionnelle?

L’Ordre des infirmières et infirmiers du Québec (OIIQ) a pour mandat de protéger le public, et l’un de ses principaux moyens pour l’accomplir est de vérifier la compétence de ses membres par l’entremise de l’inspection professionnelle.

La compétence professionnelle se définit comme un savoir-agir, soit la capacité d’agir avec pertinence dans une situation complexe de soins en mobilisant ses connaissances, ses habiletés cliniques et en exerçant son jugement pour prodiguer des soins de manière sécuritaire et éthique. L’OIIQ surveille donc l’exercice de la profession de ses membres et procède à une inspection portant sur la compétence professionnelle de tout membre lorsque requis, comme le prévoit l’article 112 du Code des professions.

Il existe deux types d’inspection professionnelle : l’inspection générale et l’inspection particulière, qui se définissent comme suit :

  • L’inspection générale (ou surveillance de l’exercice de la profession) est une mesure préventive qui consiste à vérifier si le membre détient la compétence requise afin d’exercer de façon sécuritaire, en respect des normes de pratique, des lois et des règlements. Elle vise à sensibiliser le membre à ses devoirs et obligations professionnels, à le responsabiliser relativement au maintien et au développement de ses compétences professionnelles ainsi qu’à le soutenir et à l’accompagner dans la mise en œuvre d’un plan de développement professionnel. Elle a donc pour but d’améliorer, de façon continue, l’exercice infirmier au bénéfice de la population québécoise.
  • L’inspection particulière est une mesure qui consiste à évaluer le savoir-agir d’un membre dont la compétence est mise en doute, soit sa capacité à mobiliser ses connaissances et habiletés cliniques dans une situation complexe de soins afin d’exercer de façon sécuritaire. Elle vise à évaluer en profondeur les compétences du membre et à recommander des mesures curatives selon les résultats de l’inspection, telles la mise à jour des connaissances ou l’actualisation de ses compétences.

Ainsi, au-delà du mandat consistant à assurer la protection du public par la vérification de la compétence, l’inspection professionnelle revêt aussi un caractère éducatif. Elle vise à aider le membre à améliorer sa pratique dans le respect des normes professionnelles. Bien que cet exercice génère souvent du stress, il s’agit surtout d’une occasion de réfléchir, de faire le point et d’échanger sur sa pratique professionnelle, en fonction des attentes formulées à l’endroit du membre, dans le but d’offrir au public des soins sécuritaires et de qualité.

Tous les membres sont égaux au regard de l’inspection professionnelle. Les activités et le titre réservés à la profession infirmière sont un privilège qui impose des devoirs et des obligations, et ce, peu importe le secteur d’activité et l’expérience du membre. La collaboration à l’inspection professionnelle fait partie intégrante des obligations des membres de la profession infirmière.

Pour en savoir davantage sur les autres moyens de protection du public, consultez les sections Protection du public et Normes de formation continue.