Pratique professionnelle

Examen professionnel des IPS

Mesures sanitaires en contexte de pandémie à respecter lors de l’examen professionnel

L’organisation et la tenue de l’examen professionnel en période de pandémie nécessitent la mise en place de mesures sanitaires importantes pour la santé des candidates et candidats IPS, mais également pour le personnel qui est présent lors de l’examen.

 

 

 

L’infirmière ou l’infirmier admissible doit réussir l’examen professionnel des IPS pour obtenir un certificat de spécialiste.

L’examen porte sur les aspects théoriques et cliniques de la classe de spécialité. Ainsi, l’examen est entièrement composé de situations cliniques qui reflètent la pratique des IPS de chaque classe de spécialité.

L’examen de chaque spécialité évalue l’intégration et l’application, dans les diverses situations cliniques, des connaissances acquises par l’infirmière ou l’infirmier lui permettant d’exercer de façon autonome à titre d’IPS dans la classe de spécialité concernée.

De façon plus spécifique, les questions de l’examen sont ancrées dans la réalité clinique et portent sur l’interprétation des aspects réglementaires qui servent d’assise à la pratique des IPS.

Pour plus d’information, consultez la page Documents d’information sur l’examen professionnel des IPS.

 

À retenir

L’examen a lieu au moins une fois par an. Le calendrier est établi en collaboration avec les établissements d’enseignement.

L’infirmière ou l’infirmier admissible peut choisir de passer l'examen en français ou en anglais.

L’infirmière ou l’infirmier admissible a droit à trois essais dans un délai de trois ans à compter de la première session d’examen suivant la date d’obtention de son diplôme ou la date de reconnaissance d’une équivalence.

 

Prochaines dates d’examen

Pour l’ensemble des spécialités

15 novembre 2021

 

Session d’examen supplémentaire exceptionnelle pour les candidates IPS le 3 mai 2021.
Veuillez communiquer par courriel à infirmieres-br@oiiq.org pour plus d’informations.

 

Admissibilité à l’examen

Pour être admissible à l’examen professionnel des IPS, l’infirmière ou l’infirmier :

  1. doit être membre de l’OIIQ;
  2. doit faire une demande d’inscription à l’OIIQ.


    Pour ce faire, l’OIIQ expédie un courriel contenant le formulaire Demande d’inscription à l’examen professionnel des infirmières praticiennes spécialisées ou des infirmiers praticiens spécialisés (IPS).

    L’infirmière ou l’infirmier admissible doit le remplir en s’assurant de la conformité des informations fournies.

    Le formulaire doit être retourné remplit en ligne et retourné,  accompagné des documents suivants :

    • une copie de la certification en réanimation néonatale, si celle-ci n’a pas déjà été fournie ou est échue (seulement pour la spécialité néonatalogie);
    • Le paiement de 735,84 $ (ces frais, incluant les taxes, peuvent être modifiés sans préavis).

      Attention, le processus a été modifié cette annéeLe registraire de l’université doit également déposer, directement sur le site sécurisé FTP de l’OIIQ, la liste des CIPS admissibles à l’examen de certification (formation complétée et réussie), pour que votre demande soit considérée complète. 

      La demande d’inscription dûment complétée ainsi que la liste officielle du bureau du registraire requise doivent être reçues à l’OIIQ au moins quatre à six semaines avant la date de l’examen.
  3. L’OIIQ confirmera toute inscription par courriel.

 

À noter

 

En raison de la pandémie de la COVID-19, veuillez prendre note que nos bureaux sont présentement fermés et qu’aucun accès aux comptoirs de l’Ordre n’est possible. Le paiement des frais lié à l’inscription à l’examen ne peut se faire que par carte de crédit. Aucun paiement par débit ou en argent comptant ne sera accepté. Nous vous remercions de votre compréhension.

 

Mesure d’accommodement

Vous pouvez demander des mesures d’accommodement, comme il est précisé dans la Charte des droits et libertés de la personne  (RLRQ, c. C-12).

 

Nouveauté concernant les demandes d’allocation de temps supplémentaire

 

L’OIIQ adopte une approche d’accessibilité universelle pour l’ensemble de ses examens, dès les sessions de mars 2021. La mesure de temps universelle se réfère au concept de l’accessibilité universelle qui vise à favoriser l’équité et une approche inclusive. Ce concept a pour but de permettre à toute personne, quelles que soient ses capacités, de réaliser des activités de façon autonome et d’obtenir des résultats équivalents, afin de bénéficier des mêmes opportunités sans risque de stigmatisation.

Les candidates et candidats en situation de handicap qui nécessitent une mesure d’accommodement de temps additionnel n’ont plus à obtenir un diagnostic et à en faire la demande pour s’en prévaloir. En plus du temps prévu pour répondre à l’examen, un temps additionnel de 50 % est dorénavant ajouté systématiquement à tous les examens et l’ensemble des candidates et candidats peuvent en bénéficier si nécessaire. 

L’examen professionnel des IPS évalue, à l’aide de diverses situations, l’intégration et l’application des connaissances acquises par l’infirmière ou l’infirmier lui permettant d’exercer de façon autonome à titre d’IPS dans la classe de spécialité concernée. La vitesse ou le temps d’exécution ne sont pas des critères évalués pour la réussite de l’examen. Les candidates et candidats peuvent maintenant répondre à leur rythme, donc bénéficier du temps complet alloué à l’examen ou remettre celui-ci une fois terminé.

Les candidates et candidats nécessitant d’autres types d’accommodements (équipement, logiciel, etc.) devront continuer à en faire la demande lors de leur inscription à l’examen.

Si vous souhaitez bénéficier d’un accommodement, autre qu’une demande d’allocation de temps supplémentaire, vous devez cocher « oui » à l’option concernant les mesures d’accommodement sous la section Conditions et modalités d'inscription à l’examen et joindre les documents requis dûment remplis au moment de votre inscription en ligne à l’examen professionnel afin que votre demande soit étudiée. 
 

L’infirmière ou l’infirmier admissible devra fournir :

1) Le formulaire Demande de mesures d’accommodement dûment rempli.

2) L'une des pièces suivantes :

Un rapport utilisé pour déterminer les adaptations requises pendant votre formation confirmant la nature du handicap, les limitations afférentes et les mesures d'accommodement requises;

Ou

Le Certificat médical pour une demande de mesures d’accommodement dûment rempli par un professionnel de la santé;

Ou

Un billet médical contenant toutes les informations du formulaire  _ : le diagnostic associé aux limitations fonctionnelles (ex. : dyslexie), les mesures d’accommodement recommandées (ex. : utilisation d’un logiciel de synthèse vocale) et les précisions concernant les limitations et les mesures d’accommodement recommandées (ex. : trouble d’apprentissage d’origine neurologique causant des difficultés à reconnaître les mots à l’écrit).

Les candidates et candidats demandant un accommodement religieux doivent envoyer uniquement le formulaire  dûment rempli.

Aucune demande de mesure d’accommodement ne sera traitée si elle est présentée sans les documents requis ou hors délai.

Nous nous réservons le droit de communiquer, au besoin, avec les experts ayant fourni des informations. Les consultations auprès de professionnels, le cas échéant, sont à vos frais.

Nous pouvons accorder ou refuser l’ensemble des mesures d’adaptation demandées ou les accepter partiellement, auquel cas nous fournirons les explications nécessaires.

Pour en savoir plus sur les mesures d’accommodement, consultez le site de la Commission des droits de la personne et des droits de la jeunesse.

 

Convocation

L’OIIQ convoque par courriel l’infirmière ou l’infirmière admissible en précisant le lieu et l’heure de l’examen.

L’infirmière ou l’infirmier admissible peut ne pas se présenter à l’examen professionnel des IPS, sous réserve de démontrer à l’OIIQ son incapacité de le faire en raison d’un problème de santé, d’un accouchement, du décès d’un membre de sa famille proche (père, mère, enfant ou conjoint) ou d’un cas de force majeure. Dans ces circonstances, l’OIIQ exigera un certificat médical, un acte de naissance ou un certificat de décès.

Par ailleurs, l’infirmière ou l’infirmier qui s’est fait reconnaître une équivalence moins de 90 jours avant la date de la tenue de l'examen peut aussi choisir de ne pas s’y présenter. Dans ce cas, l’OIIQ doit en être informé.

 

Révision de la décision du Comité d'examen

Une infirmière ou un infirmier qui échoue à l’examen professionnel des IPS peut demander la révision de la décision du Comité d’examen auprès du Comité de révision, si elle ou il considère qu’un élément de son déroulement est la cause de son échec.

Le Comité de révision est constitué de trois membres nommés par le CA de l’OIIQ.

Pour ce faire, l’infirmière ou l’infirmier présente une demande dans les 30 jours suivant la date de réception du résultat de l’examen. Les frais de révision sont de 229,95 $ (ces frais, incluant les taxes, peuvent être modifiés sans préavis).

Dans les 60 jours suivant la réception de la demande de révision, le Comité prend l'une des décisions suivantes :

  • Rejeter la demande de révision.
  • Annuler l’examen professionnel des IPS de l’infirmière ou de l’infirmier et l’autoriser à se présenter, sans frais supplémentaires, à un nouvel examen à une date déterminée par la secrétaire de l’OIIQ.

Le Comité informe par écrit l’infirmière ou l’infirmier de sa décision, qui est irrévocable.

 

Nous joindre

Direction, Admissions et registrariat
Courriel : infirmieres-br@oiiq.org