Pratique professionnelle

Étudiante infirmière praticienne spécialisée
Étudiant infirmier praticien spécialisé (EIPS)

L’étudiante infirmière praticienne spécialisée (EIPS) est une infirmière inscrite dans un programme de formation universitaire de deuxième cycle, menant à l’obtention d’un diplôme donnant une ouverture au certificat de spécialiste, ou qui s’est vu imposer un stage afin de bénéficier d’une équivalence. Elle peut exercer les activités médicales réglementées pour la spécialité dans un milieu de stage, selon les conditions suivantes :

  • Exercer les activités médicales sous la supervision d'une IPS ou d’un médecin, lesquels sont sur place afin d'être en mesure d'intervenir auprès de l'EIPS si nécessaire.
  • Détenir une carte de stage numérique.

Pour la classe d’IPS en néonatalogie, il faut être titulaire d’une attestation de formation en réanimation néonatale délivrée par la Société canadienne de pédiatrie (SCP).

Obtenir une carte de stage

Les EIPS doivent obtenir une carte de stage numérique, délivrée par l'OIIQ, pour exercer les activités médicales prévues au Règlement sur les classes de spécialités d’infirmières praticiennes spécialisées, lors des stages cliniques.

  1. L’EIPS doit être membre de l’OIIQ et inscrite dans un programme universitaire visant l’obtention d’un diplôme donnant ouverture à un certificat de spécialiste d’IPS.
  2. L’EIPS doit faire une demande de carte de stage à l’OIIQ.
    Pour ce faire, l'OIIQ expédie un courriel contenant le formulaire Demande de carte de stage à l’intention de l'étudiante infirmière praticienne spécialisée.

    L’EIPS doit le remplir en s’assurant de la conformité des informations fournies.


    Le formulaire doit être retourné par la poste, accompagné :
    • du paiement de 178,21 $ (ces frais, incluant les taxes, peuvent être modifiés sans préavis).
    • d’une attestation de formation en réanimation néonatale délivrée par la Société canadienne de pédiatrie (seulement pour la spécialité néonatalogie);

    Le registraire de l’université doit également nous faire parvenir directement le document suivant pour que la demande soit considérée complète :
    • une attestation d'inscription au programme d’études supérieures (D.E.S.S./maîtrise) (seulement pour les étudiants du Québec). Ce document doit être envoyé à infirmieres-br@oiiq.org.

      Il est important que l'EIPS s'assure que ce document nous est transmis par le registraire pour ne pas occasionner de délai dans le traitement de la demande.

    La demande et les documents requis doivent être reçus à l’OIIQ au moins de quatre à six semaines avant le début du stage.
  3. L’information concernant l’admissibilité et la tenue du stage devra être confirmée à l’OIIQ directement par l’université.

    Liste des milieux de stage clinique reconnus

    Tout milieu de stage non reconnu doit faire l’objet d’une évaluation par l’OIIQ pour être admissible.

    Veuillez noter que cette évaluation entraîne un délai de traitement de la demande de stage.
     
  4. À la réception de la demande et de tous les documents requis, l’OIIQ vérifie les informations au dossier de l’EIPS.
  5. L’OIIQ émettra la carte pour la date de début de stage de l’EIPS et transmettra à la Régie de l’assurance maladie du Québec (RAMQ) les informations nécessaires pour obtenir le numéro de prescripteur.

Dès la fin du stage, la carte de stage ainsi que le numéro de prescripteur ne seront plus valides.

Renouveler une carte de stage numérique

  • Une carte de stage numérique est valide pendant 12 mois et est renouvelable au besoin.
  • L’OIIQ procède aux vérifications nécessaires auprès de l’université et fait parvenir par courriel à l’EIPS un formulaire de demande de renouvellement de la carte de stage numérique.
  • À la réception des documents dûment remplis, l’OIIQ expédie à l’EIPS sa nouvelle carte de stage numérique sans frais.

Numéro de prescripteur

En émettant une carte de stage numérique, l’OIIQ transmet à la RAMQ les informations nécessaires pour l’activation du numéro de prescripteur. La RAMQ confirmera à l’EIPS, par lettre, l’autorisation de prescrire et son numéro de prescripteur.

Lors de l’utilisation du numéro de prescripteur, l’EIPS doit ajouter la lettre correspondante à sa situation professionnelle, soit E pour étudiante, et l’abréviation propre à sa spécialité (IPSPL, IPSSA, IPSSP, IPSNN ou IPSSM) après son numéro de prescripteur.

Par exemple : 81xxxx EIPSPL

Activités médicales en lien avec la spécialisation

Une attestation d’exercice à titre de candidate infirmière praticienne spécialisée ou de candidat infirmier praticien spécialisé (AECIPS) est obligatoire si vous voulez exercer des activités médicales en lien avec votre spécialisation. Pour toute information, veuillez consulter la section CIPS.

Nous joindre

Direction, Admissions et registrariat
Courriel : infirmieres-br@oiiq.org