Pratique professionnelle

Parcours académique et professionnel

Avant d’entreprendre une formation d’infirmière praticienne spécialisée ou infirmier praticien spécialisé (IPS), il faut d’abord être membre de la profession infirmière et avoir exercé à ce titre pendant au moins deux ans. Il s’agit d’une formation universitaire de 2e cycle consistant en un cumul d’une maîtrise en sciences infirmières et d’un diplôme complémentaire en sciences médicales. Au terme de cette formation de 2e cycle réussie, le titre de candidate infirmière praticienne spécialisée ou candidat infirmier praticien spécialisé (CIPS) peut être conféré. Ensuite, en vue d’obtenir leur certificat de spécialiste et d’exercer à titre d’IPS, les CIPS devront réussir un examen de certification.

 
  1. Université 1er cycle
    Programme universitaire en sciences infirmières.

  2. Premier examen
    Examen professionnel d'admission à la profession visant à déterminer l’aptitude à exercer la profession infirmière et portant sur les aspects théoriques et cliniques de l’exercice infirmier.

  3. Expérience en soins infirmiers
    Pratique en soins infirmiers pendant un minimum de deux ans, incluant un an auprès de la clientèle visée par la spécialité.

  4. Université 2e cycle
    Maîtrise en sciences infirmières et diplôme complémentaire en sciences médicales d’au moins 510 h de théorie et d’au moins 950 h de stages, sous la supervision d’IPS ou de médecins. Le Comité de la formation des IPS a pour mandat d’examiner les questions relatives à la qualité de la formation des IPS. Le sous-comité de la formation assure l’examen des programmes et la reconnaissance des milieux cliniques.

  5. Deuxième examen
    L’examen de chaque spécialité évalue l’intégration et l’application dans les diverses situations cliniques des connaissances acquises par l’infirmière ou l’infirmier, qui lui permettent d’exercer de façon autonome à titre d’IPS dans la classe de spécialité concernée. De façon plus spécifique, les questions de l’examen sont ancrées dans la réalité clinique et portent sur l’interprétation des aspects réglementaires qui servent d’assise à la pratique des IPS.

  6. IPS
    Exercice de l'IPS dans l’une des cinq classes de spécialités, soit : soins de première ligne, soins aux adultes, soins pédiatriques, santé mentale et néonatalogie.

  7. Développement professionnel infirmier
    En plus du respect de la norme professionnelle de formation continue, l’OIIQ recommande que les IPS se dotent d’un portfolio professionnel comme outil visant à soutenir le développement de leurs compétences. Les recommandations sont détaillées dans les lignes directrices.