Pratique professionnelle

 

Espace de ressources pour l'infirmière et l'infirmier

 

Pratique clinique
Périnatalité

Pratiques de sommeil sécuritaire du nouveau-né

Par Audrey Larone Juneau, inf., M. Sc., Caroline Lemay, inf., M. Sc., Isabelle Milette, IPSNN, et Marie-Josée Martel, inf., Ph. D.

|
01 sept. 2018
Pratiques de sommeil sécuritaire du nouveau-né

Les pratiques de sommeil sécuritaire (PSS) désignent un ensemble de recommandations favorisant le sommeil du bébé en toute sécurité en vue, notamment, de réduire le risque de syndrome de mort subite du nourrisson (SMSN). Les PSS accordent une attention particulière à la position dans laquelle le bébé est placé pour dormir pendant la nuit et ses siestes, ainsi qu’à son environnement de sommeil. Depuis la première campagne de sensibilisation Dodo sur le dos de Santé Canada, en 1999, le taux de SMSN a diminué de près de moitié au pays de 1999 à 2004 (Agence de la santé publique du Canada, 2008).

Le SMSN désigne la mort inattendue d’un enfant de moins d’un an demeurant inexpliquée même après un examen approfondi du cas. Les causes exactes du SMSN sont inconnues. Il peut survenir à tout moment au cours de la première année de vie, bien que sa fréquence atteigne un sommet chez les nourrissons âgés de deux à quatre mois et diminue après l’âge de six mois (Blair, Sidebotham, Berry, Evans et Fleming, 2006). Le taux de SMSN est plus élevé chez les bébés de sexe masculin, chez les prématurés ou ayant un faible poids à la naissance, ainsi que chez les bébés de familles défavorisées sur le plan socioéconomique ou d’origine autochtone (Blair et Fleming, 2002; Blair et al., 2006).

La diminution du taux de SMSN au Canada est en partie attribuable à des changements de croyances et de comportements des parents. Ces derniers sont aujourd’hui davantage sensibilisés au fait que les nourrissons doivent être positionnés sur le dos pour dormir et qu’il est recommandé de réduire le tabagisme maternel pendant et après la grossesse (Rusen, Liu, Sauve, Joseph et Kramer, 2004).

La situation est différente pour les bébés prématurés ou nés à terme mais malades admis à l’unité néonatale (UNN). Chez ces bébés, le positionnement thérapeutique (latéral, dorsal et ventral) pendant leur hospitalisation se révèle essentiel au développement neuromoteur. Cependant, cette pratique de positionnement est inappropriée pour le bébé préparé à partir à la maison (Gelfer, Cameron, Masters et Kennedy, 2013). En effet, dès le retour à la maison, les parents devront appliquer la position de sommeil sur le dos et l’ensemble des PSS afin de créer un environnement de sommeil sécuritaire pour leur bébé. Donc, il est souhaitable d’assurer une transition entre le positionnement thérapeutique et les PSS lorsque l’âge gestationnel du bébé ou sa condition clinique le permettent. Ce processus peut débuter au moins une à deux semaines avant la date prévue de sa sortie de l’hôpital (Rao, May, Hannam, Rafferty et Greenough, 2007).
 

 


Références

Agence de la santé publique du Canada. (2008). Rapport sur la santé périnatale au Canada – Édition 2008.
Agence de la santé publique du Canada (2011). L’Énoncé conjoint sur le sommeil sécuritaire – Prévenir les décès subits des nourrissons au Canada. Ottawa : Agence de la santé publique du Canada/Société canadienne de pédiatrie/Fondation canadienne pour l’étude sur la mortalité infantile/Institut canadien de la santé infantile/Santé Canada.
Blair, P. et Fleming, P. (2002). Epidemiological investigation of Sudden Infant Death Syndrome infants – Recommendations for future studiesChild: Care, Health and Development, 28(Suppl 1), 49-54.
Blair, P. S., Sidebotham, P., Berry, P. J., Evans, M. et Fleming, P. J. (2006). Major epidemiological changes in sudden infant death syndrome: A 20-year population-based study in the UK. Lancet, 367(9507), 314-319.
Gelfer, P., Cameron, R., Masters, K. et Kennedy, K. A. (2013). Integrating “Back to Sleep” recommendations into neonatal ICU practicePediatrics, 131(4), e1264-e1270.
Gouvernement du Canada. (2018). Sommeil sécuritaire.
Gouvernement du Canada. (2014). Sécurité des vêtements de nuit pour enfants.
Hauck, F. R., Omojokun, O. O. et Siadaty, M. S. (2005). Do pacifiers reduce the risk of Sudden Infant Death Syndrome? A meta-analysisPediatrics, 116(5), e716-e723.
Li, D. K., Willinger, M., Petitti, D. B., Odouli, R., Liu, L. et Hoffman, H. J. (2006). Use of a dummy (pacifi er) during sleep and risk of sudden infant death syndrome (SIDS): Population based case-control study. British Medical Journal, 332(7532), 18-22.
Martel, M.-J. et Milette, I. (2017). Être parent à l’unité néonatale : tisser des liens pour la vie. Montréal : Éditions du CHU Sainte-Justine.
Mitchell, E. A., Thompson, J. M., Becroft, D. M., Bajanowski, T., Brinkmann, B., Happe, A., … Vennemann, M. M. (2008). Head covering and the risk for SIDS: Findings from the New Zealand and German SIDS case-control studies. Pediatrics, 121(6), e1478-e1483.
Moon, R. Y. (2011). Task Force on Sudden Infant Death Syndrome. SIDS and other sleep-related infant deaths: Expansion of recommendations for a safe infant sleeping environment. Pediatrics, 128(5), e1341-e1367.
Moon, R. Y. (2016). SIDS and other sleep-related infant deaths: Evidence base for 2016 updated recommendations for a safe infant sleeping environment. Pediatrics, 138(5).
O’Connor, N. R., Tanabe, K. O., Siadaty, M. S. et Hauck, F. R. (2009). Pacifiers and breastfeeding: A systematic review. Archives of Pediatrics and Adolescent Medicine, 163(4), 378-382.
Ponsonby, A. L., Dwyer, T., Gibbons, L. E., Cochrane, J. A., Jones, M. E. et McCall, M. J. (1992). Thermal environment and sudden infant death syndrome: Case-control study. British Medical Journal, 304(6822), 277-282.
Rao, H., May, C., Hannam, S., Rafferty, G. F. et Greenough, A. (2007). Survey of sleeping position recommendations for prematurely born infants on neonatal intensive care unit discharge. European Journal of Pediatrics, 166(8), 809-811.
Rusen, I. D., Liu, S., Sauve, R., Joseph, K. S. et Kramer, M. S. (2004). Sudden infant death syndrome in Canada: Trends in rates and risk factors, 1985-1998. Chronic Diseases in Canada, 25(1), 1-6.