Nouvelles

 

Actualités, chroniques et éditoriaux de l'Ordre

 

Actualité

Première norme d’exercice visant l’administration sécuritaire des médicaments

22 janv. 2021
Première norme d’exercice visant l’administration sécuritaire des médicaments

Cette norme d’exercice édicte ce qui est minimalement attendu de l’infirmière et de l’infirmier et vient préciser leurs responsabilités pour une administration sécuritaire des médicaments, en respect de leurs obligations déontologiques, et ce, peu importe le milieu de soins où ils exercent.

Pour l’infirmière et l’infirmier, l’administration d’un médicament est un processus qui va bien au-delà d’un simple geste technique. Cette activité occupe une place importante dans leur quotidien et constitue une activité critique et à risque de préjudice pour la clientèle. Elle requiert une expertise, des connaissances scientifiques, de même qu’un savoir-agir complexe. L’administration sécuritaire des médicaments résulte d’une démarche structurée passant par la vérification de l’ordonnance, l’évaluation du client, la préparation et l’administration du médicament, jusqu’à la surveillance et au suivi requis. Ce sont pour ces raisons, et dans le but de répondre à sa mission de protection du public, que l’OIIQ a élaboré une norme d’exercice visant l’administration sécuritaire des médicaments à laquelle l’ensemble des infirmières et infirmiers doivent se conformer.

Dix principes

La norme d’exercice est composée de dix principes regroupés sous trois volets, soit : l’évaluation clinique, l’intervention clinique et la continuité des soins. Ces volets comportent de grands thèmes auxquels sont rattachés les principes d’administration sécuritaire des médicaments et sont définis et précisés à l’aide de règles.

 

 

Compte tenu du fait que l’infirmière et l’infirmier interviennent déjà en se basant sur des normes et des standards de pratique, de même que sur des outils de référence reconnus provenant de diverses sources (ex. : outil mnémotechnique Les 10 bons), en plus de respecter leurs obligations déontologiques, cette norme devient l’outil de référence obligatoire et complémentaire aux politiques et règles mises en place dans les établissements de soins. Cette mesure préventive est aussi une opportunité pour l’infirmière et l’infirmier de réfléchir à leur pratique afin de valider la sécurité de leurs interventions.

Pour tous les détails sur la norme d’exercice visant l’administration sécuritaire des médicaments, consultez la page Web ou téléchargez la publication.

Pour aller plus loin