Nouvelles

 

Actualités, chroniques et éditoriaux de l'Ordre

 

Actualité

Programme annuel d’inspection professionnelle 2018-2019

06 mars 2018
Programme annuel d’inspection professionnelle 2018-2019
De gauche à droite : Johanne Roy, Janique Beauchamp, Manon Fouquet, Sylvie Rey, Sylvie Charlebois et Isabelle Thibault. À l’exception de Sylvie Charlebois, directrice de la Direction, Surveillance et inspection professionnelle et Isabelle Thibault, directrice adjointe, responsable du Comité d’inspection professionnelle, ces personnes sont membres du Comité d’inspection professionnelle (CIP). Absent sur la photo : Nicolas Tanguay, membre du CIP.

Le Comité d’inspection professionnelle (CIP) de l’OIIQ a pour mandat de surveiller l’exercice de la profession en réalisant des inspections générales sur la qualité de l’exercice des membres ainsi qu’en procédant à des inspections particulières sur la compétence de membres, lorsque cette dernière est mise en doute.
Pour ce faire, le CIP détermine annuellement un programme d’inspection professionnelle qui est approuvé par le Conseil d’administration de l’OIIQ.

Inspections générales sur la qualité de l’exercice infirmier

Les membres visés par le programme d’inspection 2018-2019 présentent une combinaison de facteurs de risque inhérents à l’exercice infirmier et que l’on retrouve généralement dans la littérature scientifique, soit l’âge, le manque de formation continue et l’exercice en solo et avec peu d’encadrement ou de soutien clinique.

Le programme comprend également l’inspection de membres exerçant dans des milieux pour lesquels des informations ou événements préoccupants, en regard de la qualité des soins qui y sont prodigués, ont été portés à notre attention en 2017. Ces milieux offrent des services à une clientèle vulnérable.

Enfin, à la suite du nouveau règlement sur les infirmières praticiennes spécialisées (IPS), le CIP prévoit déployer le premier programme d’inspection des IPS en 2018-2019. Ce sont les infirmières praticiennes spécialisées en soins de première ligne (IPSPL) qui seront jointes par cette inspection en 2018-2019.

S’ajoute aux nouveaux membres visés dans le programme d’inspection 2018-2019, le suivi des inspections réalisées chez les membres de l’année précédente, puisque le processus d’inspection peut s’échelonner sur plus d’une année.

Ainsi, ce sont 187 membres travaillant dans 46 centres qui seront inspectés en 2018-2019 et 423 membres travaillant dans 54 centres qui feront l’objet d’un suivi du CIP à la suite de visites d’inspections réalisées dans l’année précédente.

 

Inspections particulières sur la compétence professionnelle

Compte tenu des risques potentiels pour la clientèle d’une pratique infirmière lacunaire, la priorité demeure en tout temps aux inspections particulières de membres dont la compétence professionnelle est mise en doute. Environ 20 inspections particulières sont prévues en 2018-2019.

Notons également qu’à ces inspections prévues au programme 2018-2019, pourraient s’ajouter, en cours d’année, d’autres activités décidées par le CIP, notamment en réponse à des signalements.

En somme, ce programme d’inspection professionnelle permettra à l’OIIQ de remplir son mandat de protection du public. Il s’avère proactif, car il vise des membres, des pratiques et des environnements à risques réels.