Nouvelles

 

Actualités, chroniques et éditoriaux de l'Ordre

 

Actualité

Programme d’inspection professionnelle 2021-2022

01 avr. 2021
Programme d’inspection professionnelle 2021-2022

Pour accomplir sa mission de protection du public, l’OIIQ doit s’assurer de la compétence de ses membres par l’entremise de l’inspection professionnelle.

L’inspection professionnelle est une mesure préventive qui permet de veiller à ce que les membres de la profession infirmière détiennent la compétence requise afin d’exercer de façon sécuritaire et d’offrir des soins de qualité à la population québécoise. Adopté annuellement par le Conseil d’administration de l’OIIQ, le programme général d’inspection professionnelle détermine le nombre de membres qui feront l’objet d’une inspection générale ainsi que les critères guidant la sélection des membres visés par ce type d’inspection.

Pour l’année 2021-2022, il est prévu d’inspecter individuellement 650 membres, dont 70 infirmières praticiennes spécialisées et infirmiers praticiens spécialisés. Le programme d’inspection générale des IPS en soins de première ligne étant maintenant implanté, s’ajouteront dorénavant les IPS en soins aux adultes et les IPS en néonatologie. Dès le programme général d’inspection professionnelle 2022-2023, se joindront aussi les IPS en santé mentale et les IPS en soins pédiatriques.

Rappelons que la sélection des membres est effectuée de manière aléatoire, dont une proportion est ciblée selon certains facteurs de risques, tels le manque de formation continue ou le fait d’exercer seul ou avec peu d’encadrement et de soutien clinique. S’ajoutent à cette cible les membres ayant fait l’objet d’un signalement provenant d’autres instances. 

L’inspection professionnelle est une démarche nécessaire et incontournable pour tous professionnels. Tous les membres sont donc égaux au regard de l’inspection professionnelle, car les activités et le titre réservés sont un privilège qui impose des devoirs et des obligations, et ce, peu importe le secteur d’activité et l’expérience du membre visé. Toutefois, nous sommes conscients de l’impact de la pandémie chez plusieurs infirmières et infirmiers. C’est pourquoi l’échantillon visé cette année prendra en compte les milieux ou domaines de pratique dédiés à combattre la pandémie de COVID-19, et ces derniers seront évités dans la mesure du possible. De plus, les inspectrices de la Direction, Surveillance et inspection professionnelle de l’OIIQ prendront tous les moyens nécessaires pour faciliter le processus qui se veut, avant tout, une démarche préventive et réflexive. Elles considéreront les circonstances particulières liées à la pandémie.

La collaboration à l’inspection professionnelle fait partie intégrante des obligations des membres de la profession infirmière en vertu du Code des professions et du Code de déontologie des infirmières et infirmiers.
 

Pour plus d’information, consultez :