Nouvelles

 

Actualités, chroniques et éditoriaux de l'Ordre

 

Actualité

Quand soins infirmiers riment avec communauté

12 juin 2018
Quand soins infirmiers riment avec communauté

Émilie Fontaine, infirmière clinicienne à l’hôpital Notre-Dame, s’est impliquée le 24 avril dernier lors de la deuxième édition de l’événement Je Compte MTL. En compagnie de plus de 700 autres bénévoles, l’objectif était de dénombrer les personnes en situation d’itinérance visible à Montréal, s’inscrivant ainsi dans le mouvement national Tout le monde compte.

 

Q : Quelles étaient vos motivations pour vous impliquer dans cet événement?

R : Dans ma pratique, il est important d’obtenir des données sociodémographiques à jour afin d’offrir des services adaptés aux besoins de la population. Je Compte MTL répond tout à fait à cet objectif! Également, je souhaitais aller rencontrer les gens et m’intéresser à leur expérience. Comme les infirmières et infirmiers que je côtoie dans ce milieu, j’ai le bien-être de la clientèle à cœur et j’ai un réel désir de m’impliquer dans ma communauté.

 

Q : En quoi votre profession d’infirmière vous a-t-elle aidée lors du dénombrement?

R : Au cours de l’événement, j’ai pu faire de l’enseignement sur le phénomène de l’instabilité résidentielle. Ce fut une bonne occasion de contrer la stigmatisation liée à l’itinérance. Pour ce faire, j’ai fait usage de mes connaissances et de mon expérience en santé communautaire, puisque je travaille en psychiatrie.

 

Q : Comment avez-vous utilisé vos connaissances en soins infirmiers durant l’événement?

R : Les aptitudes développées au fil de mes études et de ma carrière m’ont été grandement bénéfiques. Par exemple, les concepts de caring et de réduction des méfaits guident ma pratique, je les ai donc appliqués lors du dénombrement. Le concept éthique de la confidentialité m’était déjà familier; ça m’a donc permis de rassurer les participants à cet effet.  

 

Q : Comment votre expérience auprès d’une clientèle vivant l’instabilité résidentielle vous a-t-elle été bénéfique lors de vos interventions?

R : Je couvrais, avec mon équipe, une section de la ville faisant partie du secteur où je travaille. J’avais donc une connaissance du territoire, de la population ainsi que des ressources offertes dans le quartier. Cela m’a permis de partager de l’information au sujet des ressources disponibles selon les besoins des participants. J’ai pu observer à quel point les ressources et les organismes communautaires jouent un rôle extrêmement important dans la vie de cette clientèle et peuvent faire toute la différence.

 

Pour en savoir plus sur Je Compte MTL