Nouvelles

 

Actualités, chroniques et éditoriaux de l'Ordre

 

Actualité

Quel titre professionnel utiliser?

09 mai 2018
Quel titre professionnel utiliser?

Que ce soit l’étudiante en soins infirmiers, l’externe, la personne admissible par équivalence, la candidate à l’exercice de la profession d’infirmière ou l’infirmière, toutes ont à documenter leurs activités professionnelles au dossier du patient et à y apposer leur signature. Mais qu’en est-il du titre à indiquer?
 

Quel titre dois-je utiliser dans mes notes au dossier?

Ce que dicte le Règlement sur les activités professionnelles pouvant être exercées par des personnes autres que des infirmières et des infirmiers :

 

L’étudiante en soins infirmiers

L’étudiante en soins infirmiers consigne ses interventions au dossier du patient en apposant sa signature, suivie de « étudiante inf. ». Si sa signature ne peut être identifiée clairement, elle doit apposer, à la suite, son nom en lettres moulées.

 

L’externe en soins infirmiers

L’externe en soins infirmiers consigne ses interventions au dossier du patient en apposant sa signature, suivie de « externe inf. ». Si sa signature ne peut être identifiée clairement, elle doit apposer, à la suite, son nom en lettres moulées.

 

La personne admissible par équivalence

La personne admissible par équivalence consigne ses interventions au dossier du patient en apposant sa signature, suivie de « p.a.é., inf. ». Si sa signature ne peut être identifiée clairement, elle doit apposer, à la suite, son nom en lettres moulées.

 

La candidate à l’exercice de la profession d’infirmière

La candidate à l’exercice de la profession d’infirmière consigne ses interventions au dossier du patient en apposant sa signature, suivie de « CEPI ». Si sa signature ne peut être identifiée clairement, elle doit apposer, à la suite, son nom en lettres moulées.

 

Qu’en est-il de l’infirmière?

Il n’existe pas d’article dans la Loi sur les infirmières et les infirmiers ni de règlement qui encadre la façon d’abréger le titre d’infirmière.

 

La profession d’infirmière fait partie des professions d’exercice exclusif. Selon le Code des professions à l’article 32 : Nul ne peut de quelque façon prétendre être infirmière ou infirmier, ni utiliser l’un de ces titres ou un titre ou une abréviation pouvant laisser croire qu’il l’est, ou s’attribuer des initiales pouvant laisser croire qu’il l’est, ni exercer une activité professionnelle réservée aux membres d’un ordre professionnel, prétendre avoir le droit de le faire ou agir de manière à donner lieu de croire qu’il est autorisé à le faire, s’il n’est titulaire d’un permis valide et approprié et s’il n’est inscrit au tableau de l’ordre habilité à délivrer ce permis, sauf si la loi le permet.

 

Dans ce contexte, l’infirmière peut déterminer de quelle façon elle va s’identifier, en utilisant son titre professionnel, soit « infirmière », ou en utilisant une abréviation.

 

Les règles d’établissement

Notez que dans le réseau public de la santé ou en établissement privé, puisque le dossier du patient appartient à l’établissement, l’infirmière qui y exerce doit se conformer aux règles internes, le cas échéant, concernant son identification au dossier. Cela pourrait correspondre à son titre professionnel ou à son titre d’emploi, de façon complète ou sous forme d’abréviation. Il pourrait s’agir également de la possibilité d’y indiquer l’abréviation du diplôme obtenu.