Salle de presse

Communiqués

Prix Innovation clinique Banque Nationale 2015

Groupe de Médecine familiale Vallée-de-l’Or Des innovations infirmières auprès des nouvelles mamans

Val-d'Or, le 14 mai 2015 – 

Le prix Innovation clinique Banque Nationale 2015 de l’Ordre régional des infirmières et infirmiers de l’Abitibi-Témiscamingue est décerné au projet intitulé « Les infirmières et la périnatalité en Groupe de médecine familiale (GMF) ». Des infirmières cliniciennes participant à des suivis de grossesse, en collaboration avec les médecins, ont réussi à démontrer que la mise en commun des savoir-faire permet d’augmenter l’accès aux soins pour les femmes enceintes. La participation accrue des infirmières cliniciennes au suivi de la grossesse a permis d’améliorer l’accès aux services dès le début de la grossesse, d’assurer une réponse adaptée en fonction des besoins personnels et familiaux de la femme enceinte et d’augmenter le nombre de patientes vues par jour. De plus, le projet a permis d’intégrer le suivi obstétrical de nombreuses femmes des communautés cries et algonquines, un réel progrès dans l’amélioration de l’offre de soins en milieux éloignés.

Le projet clinique du GMF Vallée-de-l’Or prouve l’efficacité du travail interdisciplinaire. D’abord, l’infirmière rencontre la femme dès son premier rendez-vous de suivi de grossesse. À cette occasion, elle ouvre le dossier obstétrical, procède à l’évaluation de l’état de santé de la femme enceinte, donne des conseils de prévention, répond aux questions et aux inquiétudes de la femme et initie plusieurs mesures diagnostiques et thérapeutiques à l’aide d’ordonnances collectives. L’infirmière continue d’assurer le suivi de la femme tout au long de sa grossesse, en complémentarité avec le médecin. Six semaines après l’accouchement, l’infirmière revoit la maman avec son bébé, procède à l’examen physique de la mère et du bébé avant même l’intervention médicale et dispense l’enseignement en fonction des besoins.

Cette approche de suivi conjoint infirmière/médecin à tous les stades de la grossesse permet notamment d’effectuer les dépistages appropriés dès le début de la grossesse et d’avoir en main tous les résultats pertinents lors de la rencontre avec le médecin, mais également de conseiller et rassurer la femme et sa famille. Autre mérite, cette approche diminue le temps d’attente et donc permet à l’équipe de soins de rencontrer plus de femmes enceintes au quotidien.

Les femmes enceintes sont vraiment satisfaites de cette approche personnalisée. Le projet constitue une référence, un modèle efficace d’une équipe de soins en groupe de médecine familiale. Non seulement cette innovation est transférable aux établissements de santé du Québec, mais elle peut aussi être retenue pour d’autres types de clientèles, dont les personnes atteintes de maladies chroniques. Combiner les expertises des infirmières avec celles des médecins et partager les responsabilités permettent d’optimiser l’intervention dès le début de la grossesse auprès des femmes et leur famille.

Tout compte fait, ce projet innovateur montre que la collaboration infirmière/médecin permet un accès plus précoce aux soins et aux services et présente des retombées intéressantes. De fait, les infirmières du GMF Vallée-de-l’Or ont contribué à 194 suivis de grossesses en 2012, et à 831 suivis en 2013, soit une augmentation de 637 suivis en seulement une année. En complément de ces statistiques, la satisfaction des nouvelles mamans, des médecins et des infirmières témoigne du succès de cette innovation.

L’équipe de projet est composée de :

  • Mélanie Saint-Amour, infirmière clinicienne
  • Dre Élizabeth Picard
  • Isabelle Lyrette, infirmière clinicienne
  • Marie-Hélène Côté-Bouchard, infirmière clinicienne
  • Dre Roxane Croteau
  • Stéphanie Bouffard, adjointe administrative

Le concours Innovation clinique a été lancé par l’Ordre des infirmières et infirmiers du Québec en 1995. Il vise à mettre en valeur les contributions cliniques novatrices des infirmières et des infirmiers de toutes les régions du Québec à la santé de la population, la qualité des soins offerts et à l’avancement de la profession infirmière. Il contribue également à susciter l’échange d’information entre les membres de la profession. Les gagnants régionaux reçoivent une bourse de 1 000 $, et ils sont admissibles au Grand prix Innovation clinique remis à l’occasion du congrès annuel de l’OIIQ, qui se tiendra les 9 et 10 novembre 2015.

– 30 –

Source :
Danielle Gélinas
Ordre régional des infirmières et infirmiers de l’Abitibi-Témiscamingue

Information :
Mélanie Saint-Amour, infirmière clinicienne
Groupe de médecine familiale Vallée-de-l'Or
819-856-7181

Lauréanne Marceau
Chargée de projets, communications et relations avec les médias
Ordre des infirmières et infirmiers du Québec
514 935-2501, poste 258
514 895-1987