Nouvelles

 

Actualités, chroniques et éditoriaux de l'Ordre

 

Éditorial du président

29e Semaine de la profession infirmière

10 mai 2021
29<sup>e</sup> Semaine de la profession infirmière

Avant toute chose, j’aimerais vous souhaiter une excellente Semaine de la profession infirmière! Où que vous soyez au Québec, je joins mes remerciements à ceux de la population québécoise pour votre engagement et votre professionnalisme à prodiguer des soins de santé sécuritaires et de qualité au quotidien en dépit de la crise sanitaire.

À cet effet, je vous invite à découvrir la campagne « Un regard vaut mille mercis » qui témoigne de notre gratitude collective. Par ailleurs, je tiens à remercier spécifiquement les personnes qui ont fait un retour à la profession cette année. Votre mobilisation en vue de lutter contre la pandémie, en prenant part notamment à la vaccination de masse, et votre bienveillance envers vos pairs sont remarquables.

Cela m’amène à dire que la Semaine de la profession infirmière est un événement annuel rassembleur qui permet de reconnaître l’expertise infirmière, de valoriser sa contribution au sein du réseau de la santé et d’affirmer notre fierté d’appartenance envers cette profession unique qu’est la nôtre.
Cette Semaine permet de célébrer ce qui nous unit, l’autonomie et la compétence professionnelles ainsi que l’excellence des soins, quelques-unes des valeurs qui guident notre pratique, de même que la démarche scientifique qui la sous-tend.

N’oublions pas que l’évaluation de la condition physique et mentale, la surveillance clinique de la condition des personnes dont l’état de santé présente des risques, ainsi que le suivi infirmier des personnes présentant des problèmes de santé complexes, entre autres, nous distinguent comme professionnels de la santé. Nous l’avons démontré une fois de plus cette année : notre expertise n’a pas d’égal et, dans ce contexte, les infirmières et infirmiers ne peuvent être interchangeables d’un domaine de soins à un autre!

À l’heure actuelle, je constate la détresse psychologique qui en affecte plus d’un et les difficultés à concilier le travail et la vie familiale. J’insiste sur le fait que cette Semaine est aussi l’espace indiqué pour affirmer ce dont vous avez besoin. Il s’agit de vous permettre d’exercer à la hauteur de vos compétences et obligations professionnelles grâce à davantage de reconnaissance, du soutien et la mise en place de bonnes conditions d’exercice.

Je pourrais vous dire que l’esprit est à la fête, mais l’esprit est surtout à la mobilisation pour assurer un changement de cap! Il nous faut faire ce virage tant attendu dès aujourd’hui pour l’avenir de notre profession. Les exigences actuelles envers les infirmières et infirmiers sont trop grandes, sur les plans tant professionnel que personnel, et cela doit changer. Nous devons annoncer haut et fort que le statu quo n’est pas une option. Place au respect de la profession! Place à l’action!

Les États généraux de la profession infirmière, qui auront lieu les 20 et 21 mai prochains, constituent une occasion unique pour faire entendre votre voix et trouver ensemble des solutions durables qui sont à notre portée. Je vous invite d’ailleurs à vous y inscrire dès maintenant. La parole est à vous!

C’est aussi cet espoir que j’aimerais partager avec vous aujourd’hui.

À bientôt.

Pour aller plus loin