Nouvelles

 

Actualités, chroniques et éditoriaux de l'Ordre

 

Actualité

Tout connaître sur les CEPI

25 avr. 2019
Tout connaître sur les CEPI

Vous pensez tout connaître des candidates et candidats à l’exercice de la profession d’infirmière (CEPI) qui sont embauchés dans les établissements de santé? Répondez aux questions ci-dessous et tentez d’obtenir une note parfaite!

1- Est-ce que les CEPI peuvent faire des transferts interétablissement?

Réponse : Non, ils ne peuvent pas accompagner un patient vers un autre établissement, ni exercer dans un camp de jour ou de vacances, ou dans un établissement privé (ex. : clinique médicale privée, pharmacie, etc.).

Pour en savoir davantage sur les lieux d’exercice des CEPI, lisez Lieux d’exercice des CEPI, des externes et des étudiantes.

 

2- Est-ce que les CEPI peuvent initier des ordonnances collectives?

Réponse : Non. L’action d’initier implique un processus décisionnel qui exige une évaluation préalable de l’état de santé du patient par une infirmière ou un infirmier. Vous pouvez exécuter une ordonnance à la demande de l’infirmière ou de l’infirmier qui a procédé à l’évaluation nécessaire. Dans ce cas, la note au dossier doit clairement faire état de l’évaluation faite par l’infirmière ou l’infirmier et de sa décision d’appliquer l’ordonnance, ainsi que de l’activité exercée par vous comme CEPI.

Il faut différencier Initier et Débuter.

Initier, dans cet exemple, signifie prendre la décision, ce qui est interdit.

Cependant, débuter un médicament ou un traitement à la suite d’une nouvelle ordonnance vous est permis à titre de CEPI.

Pour en savoir plus, lisez En quoi consiste l’interdiction d’initier pour les CEPI.

 

3- Est-ce que les CEPI peuvent relever les ordonnances médicales? Est-ce que les CEPI peuvent accepter des ordonnances verbales ou téléphoniques?

Réponse : Oui. Il ne s’agit pas d’une activité professionnelle exclue.

Cependant, il appartient aux établissements d’encadrer ou de limiter cette pratique selon le contexte de soins.

 

4- Est-ce que les CEPI peuvent participer au décompte des narcotiques? 

Réponse : Chaque établissement est responsable de sa politique de contrôle des narcotiques selon les lois et les règlements en vigueur. Cette politique détermine les professionnels (infirmières et infirmiers, CEPI ou autres) qui ont accès aux narcotiques de même que la méthode de contrôle qu’ils doivent appliquer, par exemple pour le décompte.

Rappel : Les activités réservées des étudiantes et étudiants, externes et CEPI sont régies par le Règlement sur les activités professionnelles pouvant être exercées par des personnes autres que des infirmières ou infirmiers.

La direction des soins infirmiers (DSI) de votre établissement encadre votre pratique à titre d’externe et de CEPI, alors n’hésitez pas à discuter avec votre conseillère ou conseiller en soins infirmiers ainsi que votre DSI si vous vous questionnez à ce sujet.

 

5- Est-ce que les CEPI peuvent faire des heures supplémentaires?

Réponse : Le règlement n’interdit pas aux CEPI de faire des heures supplémentaires. Tout comme l’infirmière et l’infirmier, ils se heurtent à un dilemme : l’obligation de prendre des moyens raisonnables pour assurer la continuité des soins aux patients dont ils ont la responsabilité, et celle de s’abstenir d’exercer leur profession lorsqu’ils se trouvent dans un état susceptible de compromettre la qualité des soins et des services ou la sécurité des patients.

En fait, les CEPI qui décident de ne pas faire d’heures supplémentaires parce qu’ils jugent que leur état est susceptible de compromettre la qualité des soins ou la sécurité des patients, ne manquent pas à leurs obligations déontologiques.

À ce sujet, lisez la chronique « Les heures supplémentaires : obligations déontologiques ».

 

 

 

Pour en savoir plus, consultez notre FAQ sur les CEPI ainsi que l'étape 3 pour accéder à la profession infirmière au Québec de notre site Web, qui s'adresse aux CEPI.

 

Questions? Contactez-nous.

Notre équipe est disponible pour répondre à toute question du lundi au vendredi entre 9 h et 17 h.

 

Pour toute question concernant le statut de CEPI contactez-nous à etudiants-br@oiiq.org.

Pour toute question d’ordre clinique contactez-nous :

Téléphone : 514 935-2501 ou 1 800 363-6048, poste 213
Courriel :
infirmiere-conseil@oiiq.org

Pour aller plus loin