Pratique professionnelle

 

Espace de ressources pour l'infirmière et l'infirmier

 

Prix et distinction
Concours Innovation clinique Banque Nationale 2019 - Montréal/Laval

Une pratique autonome au service des personnes itinérantes

Par Dalila Benhaberou-Brun, B. Sc. inf., B. Sc., M. Sc.

|
10 janv. 2020
Une pratique autonome au service des personnes itinérantes

L’itinérance véhicule encore beaucoup de tabous et de mythes.

Montréal, comme d’autres grandes villes, n’échappe pas à ce phénomène qui frappe de plus en plus d’individus en rupture avec leur milieu. Impliqués et bienveillants, Françoise Filion et Hugo Marchand sont à l’origine d’un projet qui sort des sentiers battus. Ces deux membres de la profession infirmière oeuvrant à l’École des sciences infirmières Ingram de l’Université McGill ont établi un partenariat avec l’Accueil Bonneau, un organisme qui, depuis 1877, accueille et accompagne des personnes marginalisées, souvent en souffrance, pour les aider à améliorer leur qualité de vie et à se réinsérer socialement. Leur projet a remporté le Grand prix du concours Innovation clinique Banque Nationale 2019.

Parce que les besoins de santé sont criants, l’objectif de cette clinique est d’offrir des soins infirmiers aux hommes hébergés dans les quatre maisons de l’Accueil Bonneau ( Joseph-Vincent, Claire-Ménard, Paul- Grégoire et Eugénie-Bernier). Depuis deux ans, la clinique a aidé près de 120 hommes âgés de 36 à 75 ans, qui ont été suivis lors de plus de 800 consultations infirmières. « Il est essentiel pour nous d’offrir des soins de proximité à un groupe qui n’est pas rejoint par les services de santé habituels », souligne Françoise Filion.

Les itinérants sont très vulnérables, surtout parce qu’ils présentent un taux de mortalité de deux à cinq fois plus élevé que dans la population générale. La clinique McGill-Bonneau, ouverte toute l’année et entièrement dirigée par des membres de la profession infirmière, propose des services deux jours par semaine, avec ou sans rendez-vous, à l’égard de problèmes de santé aigus ou chroniques. « Nos consultations concernent principalement l’hypertension artérielle, le diabète, les problèmes de santé mentale, les maladies pulmonaires obstructives chroniques et les soins de plaies », précise-t-elle.

 

Pour aller plus loin